LIRE LE COMMUNIQUE DE FORBES