Features

Zika: Un nouveau virus sexuellement transmissible

BITACORA-virus-Zika

Le virus Zika qui était jusqu’ici transmis par des moustiques, comme la dengue ou le chikungunya, est désormais transmissible par voie sexuelle selon la presse américaine et française. «L’Etat américain du Texas a annoncé, mardi 2 février 2016, un cas de transmission du virus Zika par voie sexuelle.

Fortement soupçonné de provoquer des troubles neurologiques, le syndrome de Guillain-Barré et des malformations congénitales, ce virus est en pleine expansion», indique le journal Le Monde. D’après le quotidien américain The New York Times, le patient qui a contracté le virus par voie sexuelle revenait du Venezuela où le virus fait des ravages.

Après l’Amérique latine et centrale, des cas ont été recensés en Australie et en Thaïlande, le 2 février selon l’OMS. L’Organisation mondiale de la santé indique sur son site Internet que ce virus qui se propage de façon « explosive », a déjà touché 1,5 million de personnes au Brésil en quelques mois seulement. Selon une information publiée par Le Monde, en 2016, 3 millions à 4 millions de cas sont attendus sur le continent américain.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Des experts au ministère de la Santé publique du Cameroun relèvent que les symptômes du virus Zika sont similaires à ceux d’une grippe: légère fièvre, migraines, éruptions cutanées, douleurs musculaires et articulaires. L’utilisation de produits anti-moustiques peut stopper la propagation de ce virus qui touche en majorité des femmes enceintes. C’est pourquoi le Brésil, le pays le plus touché par l’épidémie, a conseillé aux femmes enceintes de ne pas se rendre aux Jeux olympiques de Rio, prévus du 5 au 21 août 2016.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top