Features

Yaounde: Prières pour Paul Biya et le Cameroun

Mayo-Baléo-président_paul_biya_Rdpc_Cameroun_MISCA

La 5e édition de la Cameroon national prayer breakfast (CNPB) s’est tenue jeudi à Yaoundé.

Depuis quelque temps, le Cameroun subit les attaques de la secte islamiste Boko Haram à l’Extrême-Nord et les incursions des rebelles centrafricains à l’Est.

C’est à cause de cette insécurité que la 5e édition de la Cameroon national prayer breakfast (CNPB) a mis l’accent  sur la paix au Cameroun. Au cours de cette célébration œcuménique qui s’est tenue jeudi à l’hôtel Hilton de Yaoundé, le président de la CNPB, le Rév. Libom li Likeng a rappelé que cette édition est consacrée à la prière pour la paix au Cameroun et pour ses dirigeants afin que Jésus-Christ continue non seulement de les éclairer mais aussi de maintenir les populations du Cameroun dans sa barque. Ainsi, à l’image du Christ et de ses disciples, le pays tout entier sera épargné de ces multiples menaces.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

 Dans cette union de prières, les uns et les autres ont rendu grâce au Seigneur pour la sagesse accordée au chef de l’Etat, dans la gestion des conflits sécuritaires au niveau des frontières.  Pour cela, ils ont remercié le Seigneur pour la diligence  avec laquelle le président Biya conduit au quotidien la gestion du Cameroun. Une autre prière a été aussi dite pour que le Tout-Puissant à travers son Esprit Saint illumine le chef de l’Etat et son gouvernement ainsi que toutes les institutions de la République afin qu’ils agissent toujours dans l’intérêt des générations présentes et à venir.

Bien avant cela, dans son sermon, Mgr Léopold Sosthène Bayemi Matjei, évêque d’Obala, s’est inspiré de l’évangile de Saint Luc au chapitre 8, verset 22 à 26 pour mettre en exergue la puissance divine dans les épreuves et autres problèmes rencontrés par l’homme dans son parcours terrestre. Le prélat a par ailleurs  exhorté l’assistance à ne pas craindre les difficultés de la vie, mais à les aborder avec allégresse et sérénité car le Christ est là, au cœur de nos vies. Des prières ont été enfin élevées pour l’unité nationale, la démocratie, l’amélioration des performances économiques du pays, la consolidation de la paix au Cameroun et dans le monde entier.

© Sorèle GUEBEDIANG à BESSONG | Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top