Features

Yaoundé : Des maisons détruites à Mvog-Ada

Maisons-detruites-Yaoundé

La Communauté urbaine poursuit l’opération d’expulsion des populations occupant les marécages. Certaines populations vivant aux abords de la rivière Ewe, lieu- dit carrefour Cornier, au quartier Mvog-Ada à Yaoundé, sont sans abris depuis mardi dernier.

Les pelleteuses de la Communauté urbaine ont détruit les maisons construites dans cette zone marécageuse. Hier à 11h, quelques décombres des domiciles démolis étaient encore visibles. Des morceaux de planches, des tôles et plusieurs biens immobiliers jonchaient encore le sol. Salomé Nguegang et ses trois filles s’attelaient toujours à récupérer quelques planches et les vieilles tôles pour aller revendre afin de trouver un peu d’argent pour nourrir la famille.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

« Les responsables de la Communauté urbaine sont arrivés ici la semaine passée pour nous informer que nous avons une semaine pour quitter le lieu. Ils ont respecté ce rendez- vous. Lorsqu’ils sont arrivés mardi dernier, ils ont choisi de casser certains domiciles en laissant d’autres. J’ai quatre enfants, je ne sais pas où je vais désormais vivre. Nous avons passé notre première nuit à la belle étoile », témoigne Salomé Nguenang. Selon les explications des riverains, au moins vingt maisons ont été démolies mardi par les engins de la Communauté urbaine de Yaoundé.

Depuis les récentes inondations qui ont causé des dégâts matériels à Douala au début du mois de juillet, c’est la deuxième fois que la Communauté urbaine de Yaoundé procède à la démolition de nombreuses habitations construites sur les zones marécageuses au quartier Mvog-Ada. Selon les populations du carrefour Cornier, les responsables de la Communauté urbaine ont promis de poursuivre les démolitions au mois de décembre prochain.

Populaires cette semaine

To Top