Features

Yaoundé 1er: des jeunes aux petits soins

Atelier_artisanat_Yaoundé

Le programme « Declic Avenir du Cameroun », créé par la mairie de Yaoundé 1er, a été lancé vendredi dernier. Un projet innovateur pour réduire la pauvreté chez les jeunes. La mairie de Yaoundé 1er, via son 3eadjoint au maire, chargé de l’éducation, formation, sport et culture, Patrice Menouna Ekani, a procédé au lancement du projet dénommé : « Declic Avenir du Cameroun ». C’était vendredi dernier au siège de l’Association des communes et villes unies du Cameroun à Yaoundé. C’est tout naturellement que Patrice Menouna Ekani qu’accompagnait Théodore Eloundou, chargé des projets à la mairie de Yaoundé 1eret ses partenaires a expliqué le bien fondé de ce nouveau projet aux jeunes venus nombreux.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

D’après lui, « Declic Avenir du Cameroun » vise à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes de Yaoundé. « Nous encourageons et formons les jeunes pour qu’ils puissent trouver du travail. Le jeune formé est ainsi apte à affronter le marché de l’emploi. Le but n’est pas de trouver du travail à ces jeunes, mais les former afin qu’ils soient à mesure de créer et de générer des revenus », a-t-il expliqué. Les grands axes de ce projet se déclinent comme suit : actualiser les besoins des jeunes en matière de recherche d’emploi, renforcer les capacités des relais des quartiers sur la question d’emploi, créer un réseau de partenaires sur la problématique de la recherche d’emplois des jeunes. Le projet s’étend sur un an.

 

Assiatou NGAPOUT M

Populaires cette semaine

To Top