Features

Yannick et Joachim Noah investissent 65 millions de FCFA en immobilier a Yaoundé

Le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé, le Préfet du Mfoundi et le Premier Ministre ont successivement reçu la famille Noah accompagnée d’une forte délégation, concernant le projet de construction d’une cité de près de 1000 logements. La maquette géante de la Cité des Cinquantenaires conçue par l’architecte Philippe Bisseck est exposée dans les salons de l’Hotel de Ville de Yaoundé.

D’après le Quotidien Le Messager de ce Lundi 16 novembre 2015, Yannick et Joachim Noah ont atterri à l’Aéroport International de Douala mercredi 11 novembre 2015 par un vol spécial. «Le PDG d’une grande entreprise de Lyon, son expert financier, un paysagiste de facture internationale, des spécialistes du virgulant building, ses avocats (…)», à en croire le journal, font partie de l’importante délégation qui accompagnait Joachim Noah.

yannick_and_joachim_noah_00898_ns_700

Yannick et Joachim Noah (photo d’archives) – Photo: (c) La Depeche

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La vallée de Djoungolo est le site visé pour abriter cet immense projet. Il était question pour la délégation, d’obtenir les accords des autorités citées en amont afin de mener le projet sans encombre. D’après des sources proches du journal,  les échanges entre Gilbet Tsimi Evouna, Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé et la délégation ont été fructueux. L’implantation d’un parc géant est prévu sur le site, «un corrigé du bois St Anastasie », apprend-on.

Le Premier Ministre Philémon Yang et ses collaborateurs ont tenu à comprendre le projet dans ses détails. Aussi, les questions sur le financement, le bien fondé, l’envergure, les droits et les devoirs des uns et des autres. «Il lui a donc été expliqué que la vallée de Djoungolo qui fait l’objet d’une déclaration d’utilité publique doit être déguerpie très rapidement, et définitivement mise à la disposition du projet », nous dit-on, car elle fait actuellement l’objet d’occupation illégale par des particuliers. «Le Premier Ministre a marqué son accord pour la réalisation du projet dont il poserait personnellement la première pierre dans les prochains mois», tire-t-on des colonnes du journal.

Le projet de la Cité des Cinquantenaires rivalise positivement avec un autre qui porte le même nom à Douala où les travaux devraient débuter en début 2016 selon des sources concordantes.

Sources : Cameroon-Info.Net HeadLines

Populaires cette semaine

To Top