Culture'Urbaine

X-Maleya à l’Olympia : un show presque parfait si…

On dit souvent que le diable se cache dans les détails. Hier à l’Olympia, cette impression a été plus que jamais vraie pour la prestation du groupe X-Maleya.Pendant 2 heures, la Bruno Coquatrix, plus que jamais comble, en a eu pour son argent avec un show de haut niveau : chorégraphies quasiment parfaites, enchaînement des musiques bien senti, et apparitions de guest stars.

En effet, Manu Dibango, Samuel Eto’o, Thomas Nguidjol et autres ont fait partie du spectacle pour le plus grand bonheur des fans. Tous les ingrédients étaient réunis pour confirmer le statut de X-Maleya en tant qu’icône de la musique camerounaise.Pourtant, les exigences du haut niveau tel qu’exigée par une soirée à l’Olympia avec des entrées allant de 35 à 70 € – de 20.000 à 200.000 francs Cfa – n’ont pas été remplies. Tout d’abord, aucune annonce n’a été faite. Les premières parties, réalisées d’abord par une artiste solo et un duo de rappeurs se sont passées comme une audition musicale : ils sont venus, ont réalisé leurs prestations et sont repartis, sans que le public ne sache qui, quoi et comment.

Ensuite, si de nombreuses personnalités ont fait leurs apparitions pour agrémenter le spectacle, certaines ont gâché l’ambiance en passant des messages personnelles à tendance de règlements de compte : Samuel Eto’o en est allé de sa longue tirade sur ce qu’il a fait pour ses amis et de l’ingratitude qu’il avait constatée, tandis que le producteur Pit Baccardi a rappelé que beaucoup avaient voulu séparer l’union sacrée existant entre lui et X Maleya. Des confessions ou confidences qui ont déplu à une partie du public qui a fait savoir son mécontentement par des huées tandis que l’autre applaudissait ce qu’elle considérait comme des vérités, mais qui ont surtout fait perdre quelques minutes précieuses et sans doute conduit à la plus grosse déception de la soirée : une fin bâclée.

En effet, sans doute par manque de temps, les timings d’une salle comme l’Olympia étant très serrés, il n’y a pas eu de réel au revoir de X-Maleya qui s’en est allé quasiment en courant après la dernière musique, face à un public ne sachant pas s’il fallait attendre le retour des artistes ou s’en aller. Ce n’est qu’en voyant le personnel ranger le matériel qu’il a compris que le show était terminé. De nombreux détails qu’il faudra gommer dans le futur car c’est avec le perfectionnisme qu’on atteint les sommets et qu’on y reste. Mais il faut tout de même apprécier la performance de haut vol qu’a réalisée X Maleya, une performance dont semblent capables bien peu d’artistes camerounais aujourd’hui.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Sources : Bonaberi.com

 

Populaires cette semaine

To Top