Features

Willy Sagnol : les joueurs africains sont puissants, mais il faut aussi de l’intelligence

Willy Sagnol 720x340

Willy Sagnol a livré une interview qui a fait couler beaucoup d’encre. L’entraîneur des Girondins de Bordeaux a notamment expliqué que tant qu’il sera entraîneur du club, « il y aura beaucoup moins de joueurs africains qui rejoindront les rangs de Bordeaux ». Son explication a créé la polémique.

Ce n’était sans doute pas son intention. Mais Willy Sagnol a beaucoup fait parler ces dernières heures. Invité à discuter avec un panel de lecteurs de Sud-Ouest, l’entraineur des Girondins de Bordeaux a livré une vision déjà très commentée des footballeurs africains. « Tant que je serai entraîneur des Girondins, il y aura beaucoup moins de joueurs africains qui rejoindront les rangs de Bordeaux ». Pourquoi ? Parce que la Coupe d’Afrique des Nations est un problème. L’ancien latéral est ennuyé à l’idée de devoir laisser ses joueurs filer tous les deux ans disputer le grand rendez-vous continental en plein coeur de la saison.

« L’avantage du joueur, je dirai typique africain : il n’est pas cher, généralement prêt au combat, on peut le qualifier de puissant sur un terrain, a-t-il ajouté, créant ainsi la polémique. Mais le foot, ce n’est pas que ça, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Il faut des Nordiques aussi. C’est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité. »

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le coach des Girondins a ensuite précisé sa pensée : « Une équipe de foot, c’est un mélange. C’est comme la vie, c’est comme la France. Sur un terrain, on a des défenseurs, des attaquants, des milieux, des grands, des rapides, des petits, des techniques. Voilà. » Cela n’a pas empêché la controverse d’enfler. Dans la soirée de mardi, le club de Bordeaux a pris la défense de son entraîneur, via un communiqué. 

Il est notamment exprimé le fait que :

 » L’interprétation de l’interview accordée à Sud Ouest semble plus tenir de réactions épidermiques et malveillantes que d’une analyse objective des mots prononcés par Willy Sagnol. »

 » Le club tient à rappeler que lors de son intronisation, Willy Sagnol a très rapidement confié le capitanat à Lamine Sané, ce qui démontre la mauvaise foi de ceux qui interprètent les propos de notre entraîneur. »

 » Jamais au cours de sa vie et de sa carrière, Willy Sagnol n’a eu de problème avec la diversité. »

 » Devant cette polémique, Willy Sagnol éprouve un sentiment d’incrédulité et de colère face à l’interprétation erronée et raccourcie de ses prop

Sources : EuroSport.fr

Populaires cette semaine

To Top