Historique ! Les Lionnes Indomptables de volleyball seront à Rio de Janeiro. Christelle Tchoudjang Nana et ses coéquipières ont réussi à se qualifier pour le plus grand évènement planétaire de sport. Aucune équipe féminine de volleyball n’avait réussi pareil exploit par le passé. En finale du tournoi des qualifications ce 16 février 2016 dans un Palais polyvalent des sports de Yaoundé (PAPOSY) comble, les camerounaises ont été renversantes. Malgré le statut de l’Egypte qui avait sorti le Kenya en demi-finale, les Lionnes font une bonne entame de partie. Bien aidées par la capitaine Nana Tchoudjang et Stéphanie Fotso en attaque et Nasser Raïssa à la réception, elles s’adjugent le premier set assez facilement (25-14). Le deuxième set démarre sur les mêmes bases. Assez agressives, les camerounaises tiennent le bon bout. Mais en face, les égyptiennes résistent. On assiste au mano à mano jusqu’à la fin de la manche. Profitant des erreurs des Lionnes, les égyptiennes passent en tête (27-25).  
Scenes de liesse au Palais des Sports de Yaounde – 16/02/2016 Photo: (c) Jean-Marie NKOUSSA
  Cette manche sonne le réveil de l’Egypte qui l’emporte au troisième set (25-16). Les camerounaises se mettent en scelle au quatrième set. Malgré l’adresse de Elshamy Aya dans ses attaques, et une fin de manche chaotique côté lionnes, le Cameroun s’impose (25-20), grâce notamment à une Fawziya Abdoulkarim transcendante. La différence se fait au Tie break. Stéphanie Fotso, Tchoudjang Nana en attaque, Raïssa Barran à Bissene à la passe, Raïssa Nasser à la réception et une défense de fer assurée par Théorine Aboa, les Lionnes l’emportent (15-7) et valident leur ticket pour les JO devant un public du PAPOSY en liesse. Jean-Marie Nkoussa