Features

Volker Finke toucherait plus de 18 millions de F CFA par mois

volker_finke_after_cameroun_guinee_24012015_001_ns_600

Le débat sur la rémunération du technicien allemand, qui a paraphé son contrat à la tête de l’équipe nationale du Cameroun en Juin 2013, a toujours relevé du tabou. A deux mois de la fin de son contrat avec le Cameroun – prévue selon le contrat le 24 mai 2015 – , l’hebdomadaire  Repères, edition de ce Mercredi 11 Mars 2015, dévoile le contenu d’un document classé confidentiel, et qui détaille les dus de Volker Finke.

L’on sait désormais que le technicien allemand perçoit une rémunération mensuelle de 18.368.000 F CFA. Un montant net de toutes taxes, charges sociales et impôts. Selon le contrat, «il [le salaire, ndlr] est payé par virement bancaire dans un compte que l’entraineur sélectionneur indiquera aux services financiers compétents du ministère des Sports et de l’Education physique», entre le 24 et le 30 de chaque mois.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

L’entraineur des Lions bénéficie en outre d’une palette d’avantages: paiement des frais de déplacements «dans le cadre de ses missions de supervision et de suivi des joueurs de la sélection nationale d’une part, et des équipes adverses d’autre part». Il bénéficie aussi d’un logement de fonction et du paiement des primes de match, les montants étant fixés par le ministre des Sports et la Fecafoot. Il a aussi droit à un véhicule de fonction, et, une fois l’an, à deux billets d’avion aller-retour pour lui et son épouse en classe Affaires pour l’Allemagne. Des avantages que Volker Finke n’aura plus, si jamais son contrat n’est pas renouvelé à la tête des Lions Indomptables au soir du 24 mai prochain.

Au vu des résultats de l’équipe nationale sur les deux dernières années et vu les critiques acerbes sur les choix de Finke lors de la dernière Coupe du Monde et la dernière Coupe d’Afrique des Nations, tout porte à croire que l’Allemand est assis sur une chaise éjectable.

Onana N. Aaron

Populaires cette semaine

To Top