Features

[ Vidéo ] Samuel Eto’o marque (enfin) son second but de la saison

etoo_sampdoria_genes_032015_001_ns_600

Samuel Eto’o a gâté Massimo Ferrero, le président de la Samp’. En déplacement ce dimanche à Empoli à l’occasion de la 37e journée de Serie A italienne, l’attaquant camerounais a permis à son club de récolter le point du nul, en égalisant pour les siens (son second but de la saison), au cours de la dernière minute du temps additionnel (1-1, 90e+2). Il fallait voir le patron de Sampdoria s’agiter en tribune, après ce bijou de l’ancien capitaine des Lions Indomptables.

Les espoirs de jouer la Ligue Europa la saison prochaine s’éteignent cependant pour le club de Gênes. Il fallait en effet une victoire à la Samp’ sur la pelouse du Stadio Carlo Castellani, pour continuer à rêver. Mais c’était sans compter sur Pucciarelli qui concrétisait un magnifique service en profondeur de Maccarone (1-0, 57e), juste après l’entrée en jeu de Samuel Eto’o (56e). En difficulté face à la défense adverse, les visiteurs se créent quelques maigres occasions qui ne donnent rien. Et si la frappe dangereuse de Joaquin Correa est captée par le gardien, obligé de se détendre pour contrer la balle (76e), Samuel Eto’o, lui, ne réussissait pas à toucher ce centre d’Alfred Duncan qui passait devant les yeux de Bassi, le portier (80e).

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Samuel Eto’o peut sauter au plafond

En manque de réussite, le Camerounais et ses partenaires ne lâchent pas le rythme. Après Joaquin Correa encore (83e), Luis Muriel (85e) et Roberto Soriano (89e), le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations (Can) trouvait finalement la faille. A la réception d’une passe intelligente de Luis Muriel qui le trouve à l’entrée de la surface de réparation adverse, le quadruple ballon d’or africain qui avait constaté que le portier n’était pas assez bien positionné frappe sans réfléchir. La balle passe entre les jambes d’un défenseur et fonce embrasser les filets (1-1, 90e+2). Les supporters de la Samp’ jubilent. Massimo Ferrero aussi. Sampdoria ne tombe pas. Samuel Eto’o (17 matchs, 12 titularisations, 2 buts) peut sauter au plafond. Prochain rendez-vous contre Parme, dimanche prochain.

Arthur Wandji ( Camfoot )

Populaires cette semaine

To Top