Features

[ Video ] Les footballeurs camerounais explosent les compteurs dans leurs clubs

Clinton Njié - Cameroun - Lions indomptables

Les attaquants vert-rouge-jaune sont nombreux à avoir trouvé le chemin des filets le week-end dernier. Les attaquants camerounais ont eu la côte le week-end dernier en Europe. En déplacement à Reims dimanche à l’occasion de la 34ème journée du championnat de première division de France, Clinton Njié (21 ans, 28 matchs dont 14 titularisations en Ligue 1 cette saison) a été l’un des grands artisans de la victoire de l’Olympique lyonnais sur Reims (4-2). Titulaire dans le couloir droit de l’attaque des Gones, l’international camerounais inscrit le troisième but de son club, son sixième cette saison, sur un magnifique service de son coéquipier et compatriote, Henri Bédimo (3-1, 20ème).

Très sollicité dans ce match où Lyon a mené 2-0 après seulement 6 minutes de jeu, le Lion indomptable cède ensuite sa place à la 84ème, six minutes après le remplacement de son adversaire et compatriote Benjamin Moukandjo. Au Vélodrome, Nicolas Nkoulou et l’Olympique de Marseille ont été atomisés par Lorient, 3-5. A la traine dans certains duels, le défenseur camerounais a passé une fin de semaine difficile. Tout le contraire de Jean-Armel Kana-Biyik qui a même failli être buteur avec Toulouse, tenu en échec 1-1 par Nantes. Mais le coup de tête du défenseur camerounais se heurtait à la transversale.

Kweuke et Zoua font la loi en Turquie

En Turquie, Léonard Kweuke n’arrête plus de marquer. Comme la semaine précédente, l’attaquant camerounais a encore trouvé le chemin des filets. A domicile samedi contre Kasimpasa, le Lion indomptable a signé son dixième but de la saison en championnat, à l’occasion de cette 28ème journée de Super Lïg de Turquie. Mais comme la semaine dernière, son club, Rizespor, a essuyé une deuxième défaite d’affilée sur le score de 3-1. Pour le buteur camerounais, la soirée n’a finalement pas eu son goût sucré.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

«Ça fait toujours plaisir de marquer un but, mais je suis plus déçu de notre défaite que content d’avoir inscrit ce but», regrette le joueur. Jacques Zoua pour sa part peut se réjouir. Buteur également, le Camerounais a permis à son club, Kayseri Erciyesspor, d’échapper à une septième défaite consécutive en Super Lïg. Mené 1-0 sur la pelouse de Balikesirspor lors de cette 28ème journée de championnat, l’ancien joueur de Cotonsport inscrivait le but de l’égalisation (1-1, 80ème), son sixième cette saison. Match nul également pour Achille Wébo et Fenerbahce, tenus en échec 1-1 sur les installations d’Eskisehirspor. A Galatasaray, Aurélien Chedjou et ses coéquipiers par contre sont venus à bout de Gaziantepspor 1-0.

Loé brise la malédiction

Raoul Cédric Loé a redonné espoir à Osasuna. Le milieu camerounais a permis à son club de s’imposer samedi soir à la maison face à Albacete (2-1) lors de la 35ème journée de Segunda division, le championnat de deuxième division d’Espagne. Les Rojillos restaient sur une série noire de douze matchs sans victoire. Et c’est grâce au Lion indomptable, buteur à la 82ème, que la «malédiction» a été brisée, alors que son club se dirigeait vers le nul (1-1). Succès également pour le Fc Barcelone B devant Ponferradina (2-1), après onze matchs sans la moindre victoire. Le club catalan a évolué avec un seul de ses prodiges camerounais, Jean Marie Dongou. Fabrice Ondoa et Franck Bagnack étant remplaçants comme Stéphane Mbia en Liga, alors que Séville domptait Rayo Vallecano. Idriss Carlos Kameni et Malaga obtiennent le nul (1-1) contre le Deportivo La Corogne. Pendant qu’en Allemagne Schalke 04 s’est incliné (0-2) devant Mayenz, malgré la titularisation d’Eric-Maxim Choupo-Moting et Joël Matip.

© La Nouvelle Expression : Arthur Wandji

Populaires cette semaine

To Top