Actu'Vidéo

[ Vidéo ] Guy Lobè : L’hommage des amis et connaissances de Paris

Guy Lobé - Cameroun - Makossa

Le 18 Novembre 2010, on apprenait déjà la mort de Guy Lobè de suite d’un AVC (accident vasculaire cérébral), rumeur qui fut vite démentie, il sortira de l’hôpital quelques mois plus tard complètement affaibli à la fois par les séquelles de la maladie et les causes psychologiques de celle-ci.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

S’il est vrai que Guy Lobè avait de l’embonpoint, la raison principale de ses problèmes ayant fatalement conduit à son AVC est la gestion chaotique des droits d’auteurs au Cameroun, il en tenait pour responsable tout militant du parti de la flamme ou supporter du régime de Paul Biya.

Tous ceux qui l’ont côtoyé dans le 18e arrondissement de Paris où il avait ses habitudes, savent bien que les batailles pour le contrôle de la SOCAM (droits d’auteurs), l’éviction très contestable du Prince Ndedi Eyango pourtant régulièrement élu par ses pairs à cette direction par la Ministre Ama Tutu Muna, le non-respect des décisions de justice par cette derniè l’ont beaucoup contrarié. Après 54 mois de résistance acharnée contre la maladie, Guy Lobè rend l’âme ce Lundi 16 Mars 2015 à l’Hôpital Général de Yaoundé.

Citesic

Populaires cette semaine

To Top