Actu'Vidéo

Video : Double attentat-suicide à Fotokol, dans l’Extrême-Nord Cameroun

Cameroun-Fotokol-Attentat-Boko-Haram

Au moins cinq personnes sont mortes et plusieurs autres blessées dans un double attentat-suicide survenu à Fotokol, localité de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun frontalière avec le Nigeria, un acte terroriste attribué à la secte islamiste nigériane Boko Haram, révèle un bilan provisoire obtenu par Xinhua auprès des sources sécuritaires.

Deux jeunes filles se sont fait exploser avec leurs charges aux environs de 13H00 (12H00 GMT) près de la mosquée de cette ville qui avait déjà enregistré le 13 juillet une attaque similaire, la première fois en territoire camerounais, qui avait causé une quinzaine de morts parmi lesquels un responsable sanitaire, rapportent ces sources. Les deux kamikazes soupçonnées d’appartenir à Boko Haram ont été tuées, ainsi que trois autres personnes, des civils.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les forces de défense et de sécurité, présentes dans cette ville par un important dispositif notamment dédié à la lutte contre le groupe terroriste nigérian affilié à l’organisation Etat islamique (EI) qui sévit au Moyen-Orient, ont immédiatement réagi en organisant un bouclage de la zone de l’attaque. Cet acte porte à près d’une vingtaine le nombre d’attentats-suicides commis sur le sol camerounais depuis environ quatre mois.

© Source : Xinhua

Populaires cette semaine

To Top