Features

Vers la prorogation du contrat de concession de Eneo au-delà de 2021

Sonatrel-électricité-eneo-contrat-Cameroun-Douala

Le contrat de concession du service public de l’électricité au Cameroun, dont est actuellement bénéficiaire la société Eneo (Energy of Cameroon) contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis, qui a récemment repris les actifs de l’Américain AES dans le secteur de l’électricité au Cameroun, pourrait être prorogé bien au-delà de l’année 2021, date de son échéance, a-t-on appris de sources autorisées.

En effet, dans le communiqué ayant sanctionné le dernier Conseil d’administration d’Eneo tenu à Yaoundé le 23 avril 2015, le Conseil recommande à la direction générale «de finaliser et de signer le nouvel avenant au contrat de concession entre Eneo Cameroon S.A. et la République du Cameroun». Selon nos sources, ce nouvel avenant vise, entre autres objectifs, à obtenir du gouvernement camerounais une prorogation du contrat de concession qu’Eneo a hérité d’Aes Sonel.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Une source proche du dossier explique : «le programme d’investissements d’Eneo pour les 10 prochaines années se chiffre à ce jour à 477 milliards de francs Cfa. Or, en l’état actuel, le contrat de concession hérité d’AES couvre la période allant jusqu’en 2021. Aucune discussion n’a formellement été engagée sur son extension, mais on peut valablement penser que l’avenant portera sur la durée minimale de l’extension, qui devra permettre de couvrir au moins la durée du remboursement de la dette contractée par l’entreprise auprès des bailleurs de fonds. C’est l’objectif visé par cet avenant. A savoir, aligner la durée du remboursement des emprunts dont a besoin l’opérateur, sur le contrat sous lequel il opère».

Investir au Cameroun

Populaires cette semaine

To Top