Features

Valorisation touristique du Lac Municipal de Yaoundé : Bientôt un hôtel 5 étoiles, un restaurant et une base nautique

Une convention de prêt de plus de 21 milliards FCFA  a été signée à cet effet hier 13 septembre à Yaoundé entre le gouvernement,  la Deutsche Bank d?Espagne et de Dubaï qui a concédé un crédit-acheteur de 21 173 016, 18 euros et un accord de prêt de  11  232 223,82 euros. A en croire la convention signée entre le gouvernement représenté par Louis Paul Motaze le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat)  et la Deutsche Bank d?Espagne et de Dubaï, un hôtel 5 étoiles, une base nautique, un restaurant, des boutiques, un centre de remise en forme, et des espaces de loisirs, seraient construits  dans le cadre de la valorisation touristique et économique du Lac municipal de Yaoundé.

Outre cela, a-t-on appris, Acciona, l’entrepreneur espagnol chargé de la maîtrise d’œuvre, procédera à l’aménagement paysager des berges du lac, de même qu’à son assainissement.« Le projet de valorisation touristique et économique du Lac municipal de Yaoundé et de l’aménagement de la vallée de la Mingoa a pour finalité de promouvoir durablement l’attraction touristique et économique de la capitale politique du Cameroun », a déclaré le Minepat au détour de ce qui constitue la phase 1 du projet dont la durée des travaux  est de 24 mois.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Louis Paul Motaze qui a dit toute la détermination du gouvernement camerounais à préserver  l’excellente coopération entretenue  avec l’Espagne, a annoncé dans les semaines à venir, d’autres signatures de conventions de financement d’un total de 29,7 milliards FCFA, avec les partenaires financiers espagnols. Fonds que l’ex – secrétaire général de la Primature a dit dédiés au financement du projet de renforcement et de stabilisation des réseaux de transport d’électricité de Yaoundé. Vivement qu’avec cette nouvelle convention, se réalise enfin ce projet d’aménagement du Lac municipal de Yaoundé pour lequel environ cinq ministres du Plan, de la Ville et de l’Aménagement du territoire, auront  donné de vains espoirs aux  populations. Et que disparaisse la triste et sinistre réputation de « suicidoir » de la capitale et de « masque crimes » acquise par le Lac municipal de Yaoundé.

Sources : Le flux rss de camer.be

Populaires cette semaine

To Top