Features

VÉTUSTÉ: Les misères des jeux TV sur la Crtv

crtv-nord-Bernard Alphonse Libot

Lumières ternes. Décor triste. Buzzers dépassés. Pâle copie des jeux occidentaux (« Les Z’amours », « Des chiffres et des lettres », « Le Juste prix », etc.).

A la Crtv, des producteurs pointent d’un doigt accusateur la modicité du budget alloué à la production

Le triste spectacle qu’offrent les jeux TV sur la Crtv, la chaîne d’Etat camerounaise, pourrait faire pleurer celui qui l’habitude de regarder la qualité des plateaux qu’on observe sur les chaînes TV françaises qui ont pour la plupart, importés des jeux des pays anglo-saxons.

Que ce soit « Le Littéraire » (Pendant de « Des chiffres et des Lettres sur Fance2 ») ou « Tropic Love » (jeu où des candidats recherchent l’amour comme dans « Les Z’amours sur TF1 »), le spectacle désolant est le même. Et pourquoi ? Concernant l’émission « Le Littéraire », un responsable de la Crtv déclare : « Il y a peu de potentiels partenaires sur lesquels nous avions espéré ; mais les bibliothèques ou encore les maisons d’édition sont restés indifférentes; nous montrant clairement qu’elles n’étaient pas intéressées par la chose. On se rend vite compte qu’au Cameroun un partenariat ne vaut rien s’il n’est pas lucratif. Ce qui est bien dommage quand on sait que participer à la promotion de la langue française peut rapporter encore plus. » La même source ajoute : « depuis 2013 néanmoins, nous avons pu avoir à nos côtés la maison d’édition l’Harmattan qui fait de son mieux pour nous soutenir c’est l’occasion pour nous d’adresser  un grand merci à son directeur »

A la Crtv, des producteurs pointent d’un doigt accusateur la modicité du budget alloué à la production du jeu « Le Littéraire » : « En fait, « Le Littéraire » qui est une émission de jeux télévisée sur la CRTV, fruit d’un réalisateur de cette même chaîne de télévision. Il a conçu le projet, qui a été approuvé par le directeur de la programmation et de la production. Au départ nous n’avions aucune subvention. Nous avons du mal à trouver du sponsoring alors nous tournons  a plupart du temps avec les petits moyens dont nous disposons, c’est-à-dire, le budget alloué par la Crtv ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Une autre personne de l’équipe de production de l’émission confesse à propos de « Tropic Love », la version la version camerounaise de « Les Z’amours » présentée par l’animateur Tex sur «  France 2 » et « TF1 » : « les émissions du même rang faites à l’étranger sont des exemples à prendre mais il n’y a pas de commune mesure avec ce que nous faisons au plan local. » La même source s’extasie : « ça me plairait de travailler sur des plateaux pareils ou alors ne serai ce qu’y aller faire un stage pour voir au niveau de l’organisation, de la préparation. » Avant d’enfoncer  « Je pense que nous sommes encore à des annéeslumière de là et encore plus au plan technique, leurs équipements sont renouvelés selon l’ère du temps alors que les nôtres datent de mathusalem.

Les conditions de production sont rudes. Vraiment, nous continuons d’espérer. » Mais, un autre responsable à la Crtv se félicite du fait que la chaîne de télévision d’Etat est pour l’instant la seule à essayer les jeux TV. Même s’il regrette qu’il y ait des manquements en termes d’originalité: « Il serait original mais difficile de concevoir des jeux par rapport à notre propre société. Nous calquons tellement de choses qu’à ce niveau-là il ne faut pas demander de faire la magie. Qu’on le veuille ou non, la technologie évolue les mentalités aussi l’impulsion doit se faire depuis le haut ; il faut encourager les producteurs leur donner plus de moyens et enfin, les sensibiliser sur importance de faire consommer au camerounais des idées typiquement camerounaises».

© S. A. | Repères

Populaires cette semaine

To Top