Features

USA : Un Camerounais nommé Kenmoe tue son fils de 8 ans

Jerry Kenmoe-USA-Faits divers

L’homme a été mis en examen à l’Hôpital général du Queens, où il est en convalescence suite a sa blessure auto-infligée. le copain du garçon mort essaye depuis lors de comprendre ce qui s’est passé chez son ami, que les autorités policières ont identifié comme Jerry Kenmoe.

« Il était mon ami à l’école», a déclaré Kyle Bahrey son petit camarade de 9 ans. « Il était en troisième année avec moi … On passait du temps ensemble lui, moi et mes autres amis. » Selon Bahrey tous les deux fréquentaient l’école publique 107.

« Nous adorions jouer ensemble,» dit-il. «Notre jeu préféré c’était les gendarmes et les voleurs. Il était intelligent. Il était vraiment bon en lecture. «  Toujours selon Bahrey, il voyait souvent Jerry avec son père. «Je les voyais dans la cour de l’école», dit-il. La mère de Bahrey, qui a preféré s’exprimer sous anonymat, a déclaré que son fils parlait constamment son copain Jerry.

Je ne peux pas le croire. Pourquoi voudriez-vous faire cela? Quelqu’un comme ça, il mérite d’être sévèrement condamné. Ce matin je me suis dit, j’espère que ce n’est pas quelqu’un que nous connaissons.  » Mcquinn Jia, 18 ans, qui vit près de la maison de la famille pas loin de Fresh Meadows, affirme que Kenmoe semblait être un père dévoué.

« Le père allait toujours chercher le fils de l’école », a déclaré Jia. « Ils sortaient de la voiture ensemble et jouaient toujours un peu. Ils parlaient de leur journée et de jouaient près du terrain.  » Jerry, dit-il, « était un garçon heureux. » « Il avait son petit sac à dos rouge et il avait un petit scooter », a déclaré Jia. « Je lui disait parfois une salutation. »

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La police n’a pas dit ce qui a poussé Kenmoe a tuer son fils. « Il s’agit d’un cas horrible d’un père accusé du meurtre de son propre fils, un garçon de 8 ans, sans défense, étranglé à mort », a déclaré le procureur du Queens Richard Brown « . C’est un acte incompréhensible dans une société civilisée et qui doit être sévèrement puni. « 

Le garçon était décédé depuis plusieurs heures quand il a été découvert a 22h20 dimanche par les autorités chez ses parents un appartement de Fresh Meadows, a indiqué la police. Personne ne sait pour l’instant qui a composé le 911 pour prévenir la police. Kenmoe, qui a loue un appartement au rez de chaussé d’un immeuble sur Underhill Ave., A été retrouvé assis sur le sol à la porte d’une chambre avec du sang jaillissant d’un poignet, ont indiqué des responsables.

Jerry a été trouvé couché sur le ventre sur un lit avec des saignements dans les yeux, « Ce qui indique qu’il avait été étranglé», a déclaré Brown. Les voisins ont affirment qu’ils entendaient souvent Kenmoe se disputer avec sa femme.

« Ils se battaient beaucoup», a affirmé son propriétaire, Abed Islam, 30 ans. « Ils étaient tres bruyant et avaient beaucoup de désaccords. Les combats étaient verbaux et très fort « . Pourtant, dit l’Islam, Kenmoe « était un bon gars. »

S’il est reconnu coupable, Kenmoe risque une peine de 25 années prison à vie.

Le Redaction

Populaires cette semaine

To Top