Features

Une « roquette amie » fait des dégâts humains à l’extrême-nord

boko-haram-au-tchad-roquette

Une roquette, visiblement tirée mercredi après-midi par une patrouille tchadienne en mouvement à la frontière avec le Nigeria, a fait 26 blessés, dont 7 graves dans le village de Blamé situé à l’Extrême-Nord du Cameroun, a appris APA de sources sécuritaires.

L’incident est survenu au moment où une alerte venait d’être donnée de la présence d’éléments de Boko Haram dans la localité, et alors que des soldats du contingent tchadien s’apprêtaient à sortir de leur camp à Bodo.

Les blessés ont été admis à l’hôpital voisin de Kousseri, en même temps qu’une évacuation était envisagée pour jeudi matin vers la capitale, Yaoundé, pour les cas les plus préoccupants.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

C’est depuis janvier dernier, rappelle-t-on, que les troupes tchadiennes combattent aux côtés de leurs frères d’armes camerounais dans les régions frontalières avec le Nigeria en vue d’éradiquer le mouvement jihadiste qui, apprend-on encore, a opéré une incursion le même mercredi dans le village de Blâmé où elle a ravi de la viande de bœuf à un petit commerçant et emporté un téléphone portable dans un centre d’appels, sans toutefois faire de victimes.

© Source : APA

Populaires cette semaine

To Top