Features

Une marche « contre le Franc CFA  » étouffée par la police a Yaoundé

Boko-Haram-Cameroun-Yaoundé-Douala

Plus de 30 activistes ont été interpellés hier alors qu’ils tentaient d’organiser une marche contre le Franc Cfa. Hier, aux environs de 6h30, de nombreux policiers munis des matraques ainsi que des gendarmes se sont déployés sur tout le long de l’itinéraire allant de la station Mobil Omnisports à la Station Mrs du même quartier.

Deux camions antiémeutes et plusieurs autres véhicules des forces de l’ordre occupaient toute la façade principale du stade. Selon les informations recueillies sur place, cet important dispositif sécuritaire a été déployé dans le but d’étouffer une manifestation contre le Franc Cfa, prévue à 10h à cet endroit. Les jeunes gens venus prendre part à cette manifestation n’ont pas eu l’occasion de se rassembler. Chacun d’eux a été identifié et interpellé dès son arrivée. Les activistes étaient  vêtus de tee-shirts de couleur blanche. Après leur interpellation,Ils ont étémis dans un car de la police, et conduits au groupement mobile d’intervention N°1, situé dans les locaux de l’école de police.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Sur les tee-shirts des manifestants, on pouvait lire : « 26 avril 2015, naissance du Cameroun souverain, c’est la mort du Franc Cfa et vive la monnaie camerounaise ». Selon nos sources, l’instigateur de cette marche avortée contre le Franc Cfa est Duval Ebale, un animateur de radio bien connu dans la capitale politique.Nous n’avons pas pu le contacter hier pour en savoir plus sur la manifestation contre le Franc Cfa.

Nos sources indiquaient qu’il a été le premier à être interpellé. Les policiers sont restés au quartier Mfandena hier pendant toute la journée et ont procédé à une fouille systématique de toutes les personnes qui se sont regroupées à l’esplanade du stade Omnisports.

Via Camer.be

Populaires cette semaine

To Top