Features

Une jeune femme tuée à l’acide

jeune-femme-tuée-à-l’acide

C’est ce week-end que la nommée Ntsama Kounou Justine, 23 ans, entreprendra son dernier voyage vers la Lékié, sa terre natale, après la levée des scellés apposés sur son casier à la morgue de l’Hôpital central de Yaoundé. La jeune femme est décédée au quartier Montée Jouvence, il y a deux semaines, après avoir été sournoisement attaquée à l’acide.

De source introduite à la légion de gendarmerie du Centre, des voisins avaient transporté la jeune femme à l’Hôpital central après qu’elle se soit plainte de brûlures sur tout le corps et de sensations de suffocation. Elle décèdera trois jours plus tard.L’enquête ouverte par la légion de gendarmerie du Centre va entraîner l’interpellation de sa co-locataire.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

De ses aveux, il apparaît qu’elle avait été soudoyée par un voisin, malfrat notoirement connu dans le quartier, pour asperger un vêtement de la victime d’acide et d’autres produits toxiques. « La défunte aurait eu quelques jours auparavant le dessus dans une bagarre avec le voisin malfrat.

C’est pour se venger que ce dernier aurait orchestré cet assassinat », explique notre source à la gendarmerie. Les deux présumés assassins ont été déférés à la prison centrale de Kondengui où ils méditent leur sort, en attendant le procès.

Yvette MBASSI-BIKELE

Populaires cette semaine

To Top