Features

Une ex-épouse de Victor Fotso réclame 6.000.000 FCFA à un commandant de Brigade

C’est une histoire tout à fait rocambolesque qui fait des vagues en ce moment. Selon nos sources, la nommée Inès Laure Kamto Nonamo a déjà fait plusieurs expériences conjugales qui se sont terminées en queue de poisson. La première avec le richissime homme d’affaires camerounais Victor Fotso. La deuxième avec Max Pokam, la troisième avec Etienne Arthur Deffo et la quatrième avec Collins Beti Assomo. La liste n’est pas exhaustive. Elle est détentrice d’un faux diplôme de médecin. Ce sésame lui permet d’accéder facilement à certains milieux. D’après Kamto Nonamo, le commandant de la Brigade de Recherche d’Emombo à Yaoundé serait son amant.
Cela fait longtemps qu’une idylle volcanique est née entre les deux personnes. Inès Laure s’est investie en argent et en cadeaux somptueux, pour conquérir définitivement le cœur de son amant. Notre concitoyenne qui vit en Occident, affirme avoir remis une somme de 6.000.000 de FCFA au patron de la Brigade de Recherche. Cette démarche a été enclenchée, afin que l’homme quitte son épouse pour s’attacher ad vitam aeternam à Inès Laure. Les clauses du contrat secret n’ayant pas été respectées, celle qu’on présente comme étant la bourse du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) est aujourd’hui aux abois.Elle a déployé toute son artillerie lourde pour salir l’image du commandant de brigade. Inès Laure Kamto Nonamo est décidé à obtenir la tête de l’homme en tenue. Si on s’en tient à ses déclarations, elle porte actuellement une grossesse dont le commandant en est l’auteur. Tenez vous bien, dans les semaines qui viennent Kamto Nonamo va donner naissance à des triplés. A cause de cette situation troublante, l’ex-femme de Max Pokam n’arrête pas de fulminer. Son projet de mariage ayant capoté, elle demande tout simplement que le commandant lui rembourse ses millions.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Malgré toutes les violentes attaques dont il est l’objet, le commandant de la Brigade de Recherche d’Emombo reste serein. Pour lui, il n’est pas question de répliquer parce que les propos d’Inès Laure Kamto Nonamo, ne sont qu’un tissu de mensonges. Il n’y a jamais eu d’entente entre les deux protagonistes au sujet d’un éventuel mariage. La conjointe du commandant qui a confiance à son partenaire, s’est bouchée les oreilles pour ne pas entendre tout ce qui se dit sur l’affaire des 6.000.000 de FCFA. Selon des indiscrétions, Inès Laure Kamto Nonamo aurait acquis une parcelle de terre au profit d’un de ses ex-conjoints. Preuve qu’elle n’hésite à ouvrir son porte-monnaie, pour accrocher les hommes comme une chienne en chaleur.


Lucien EMBOM

Ndlr:  A lire avec beaucoup de réserve, car les faits relatés dans cet article n’ont pas pu être vérifiés, certains protagonistes de cet histoire semblant être sortis tout droit de l’imagination de l’auteur de cet article.

Populaires cette semaine

To Top