Features

Une crevasse sur le pont du wouri

pont-du-Wouri

La circulation a été perturbée pendant plusieurs heures sur le pont du Wouri le mardi 19 mai 2015 à Douala. Pour cause, une crevasse  s’est créée à l’entrée ouest de l’ouvrage. L’ouverture de près de 80 cm de diamètre laissait entrevoir une des conduites de la Camerounaise des eaux (Cde). Selon des techniciens de cette société en charge du transport de l’eau potable dans les ménages, la crevasse s’est créée à l’une des extrémités du pont dans la nuit du 18 au 19 mai 2015, après que des joints d’une conduite d’eau aient lâchés, sous l’ouvrage.

La conduite défectueuse permettait l’approvisionnement en eau potable des quartiers Deïdo et Bépanda, apprend-on.  L’équipe technique de la Cde descendue sur les lieux a resserré les joints de la conduite d’eau. De la pouzzolane a été ensuite déversée dans le creux. « La Communauté urbaine de Douala prendra le relais pour la réfection de la route », a-t-on appris d’une source à la Cde. L’intervention des techniciens s’est achevée autour de 16h. Avant l’arrivée de l’équipe technique, tous les véhicules en provenance de Deïdo qui se rendaient à Bonabéri ont dû former une seule file au niveau de la fissure.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

L’embouteillage observé dès les premières heures de la journée s’est étendu jusqu’au niveau de la gare routière de Bonabéri. Les voitures sont restées immobilisées plusieurs minutes. « Nous avons mis quatre heures de temps pour partir de la gare routière au rond point Deïdo. C’est pénible », s’est plaint un passager à bord d’un bus de transport en commun. Les policiers déployés sur le pont ont régulé la circulation.

Une équipe de la prévention routière est également descendue sur les lieux afin de constater les faits.

 Mathias Mouendé Ngamo

Populaires cette semaine

To Top