Features

Une cargaison d’armes à destination du Tchad, interceptée à Kano

Avion-Cargo-russe-Tchad-Nigeria-Kano-Boko Haram

L’avion et son équipage sont retenus à l’aéroport de Kano et une enquête a été ouverte ce samedi 06 Décembre 2014.

L’armée nigériane a intercepté un gros porteur russe chargé d’une grande quantité d’armes et des munitions. L’avion avait mis le cap pour la capitale tchadienne, Ndjamena, mais l’aéroport de Ndjamena étant fermé pour des travaux, le gros porteur a du atterrir d’urgence ce samedi à l’aéroport international Malam Aminu de Kano.

A son atterrissage d’urgence, les autorités aéronautiques nigérianes ont découvert que le gros porteur russe de marque AH-124-100, était chargé de deux hélicoptères, une jeep, des gilets pare-balles, plusieurs caisses de munitions et des AK47. Les autorités nigérianes sont embarrassées car aucun de ce matériel n’avait été déclaré sur le manifeste de vol à son départ de Bangui (RCA).

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les cinq membres de l’équipage, tous de nationalité française, ont été mis aux arrêts et depuis samedi, ces derniers passent aux interrogatoires. Ni la Russie, propriétaire du gros porteur, ni le Tchad où l’avion devait se poser où encore moins la RCA d’où était parti l’appareil n’ont encore réagi sur cette situation.

Les destinataires exacts de la cargaison ne sont pas encore connus, même comme des soupçons pèsent sur la secte Boko Haram dont une certaine opinion indique que le Tchad leur donnerait un soutien logistique. L’arrestation de Mahamat Bichara Gnorti, un fournisseur d’armes de Boko Haram, de nationalité tchadienne au Soudan et la saisie de ce gros porteur pourraient refroidir les relations diplomatiques entre le Nigeria et le Tchad.

Peter Kum

Populaires cette semaine

To Top