Fashion

Une élection Miss Cameroun 2014 controversée

miss_cameroun_2014_0034_ns_600

Entre bouderie du public et soupçon de violation des critères de désignation, Larissa Ngangoum a été couronnée Miss Cameroun 2014 dans la nuit de vendredi 25 au samedi 26 juillet lors de la grande finale qui s’est déroulée au Palais des congrès de Yaoundé.

Entre bouderie du public et soupçon de violation des critères de désignation, Larisa Ngangoum a été couronnée Miss Cameroun 2014 dans la nuit de vendredi 25 au samedi 26 juillet lors de la grande finale qui s’est déroulée au Palais des congrès de Yaoundé. 

Il fait un froid glacial sur les collines de Nkolnyada. Mais à l’intérieur de cette grande salle des actes du palais des Congrès plein à craquer, l’ambiance est surchauffée. Le groupe X Maleya et la diva Annie Anzouer viennent de faire oublier au public présent à cette 10e édition de Miss Cameroun, le poids de cinq heures d’horloge. Alors que le boys band qui prépare son spectacle géant à l’Olympia de Paris (prévu le 14 septembre prochain), a offert à ses fans, un avant-goût en mettant le feu aux poudres avec trois titres de leur dernier album « Révolution ». L’ex membre du groupe Zangalewa, elle, a fait danser le chabba sur deux de ses chansons à succès : « mon héros » et « femme avec toi ». 

De quoi préparer les invités au moment le plus attendu de la soirée : celui de la désignation de la plus belle femme du Cameroun pour l’année 2014. Sur le podium majestueusement paré, trônent dix créatures, les unes aussi ravissantes que les autres. Malgré l’apparent sourire qu’elles laissent dessiner sur leurs visages, on sent bien que les cœurs battent la chamade. Impatientes, elles brûlent d’en finir avec ce suspense qui dure depuis que neuf de leurs acolytes ont été écartés lors du premier épurement du jury il y a une heure. Le public est debout. Normal car, il est difficile de rester assis en pareille circonstance. Pis, les quelques secondes que grignotent Jean-Jacques Zé et Kelly White, les présentateurs de la soirée, semblent durer une éternité. C’est le temps des surprises, l’heure des résultats mais aussi l’instant de la désillusion. 

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Miss Cameroun Imposture et escroquerie 

A preuve, contre toute attente, Linda Gueyape Kamdem que beaucoup voyaient au trône, est désignée 3e dauphine. La Miss Ouest, regrette-t-on, réunissait pourtant tous les atouts pour ravir la couronne. Que dire de Florence Epée Ngassè, classée première dauphine ? Idem pour Géneviève Abbe consolée par le ruban de 2e dauphine. On crie déjà à la combine et à un manque de transparence dans les pourparlers. La salle commence à se vider. Visages froncés, les spectateurs ont du mal à digérer cet ordonnancement que beaucoup trouvent discutable. Ils n’ont pas encore fini de maugréer que le jury déclare Larisa Ngangoum, Miss Cameroun 2014. C’est l’hystérie. Pendant que d’aucuns crient à l’imposture et à l’escroquerie, d’autres maudissent le Comica qu’ils accusent de favoritisme. Avec raison sans doute puisque la nouvelle reine de beauté du pays réside aux Etats-Unis. Elue Miss Cameroun au pays de barack Obama, elle n’a débarqué au Cameroun que le 04 juillet dernier. Exempt de toutes les présélections régionales et sauvée de justesse de l’élimination, c’est finalement l’étudiante en quatrième année de pharmacie qui a «séduit» le jury. 

Alphabétisation 

Jeune fille de teint clair, 1,80m, elle souhaiterait travailler pour son propre compte à la fin de ses études. Parmi les causes qui lui tiennent à cœur, «l’alphabétisation» et «l’insertion des femmes dans le monde du travail». Du coup, on se demande comment elle va se déployer sur le terrain. L’essentiel de son plan d’action qu’elle sait très chargé se fera au Cameroun ou au pays de l’oncle Sam ? Aux sceptiques et à ceux qui estiment que le Comica n’a pas respecté ses propres critères de sélection, Ingrid Amougou se défend comme elle peut, non sans narguer la presse de prêter le flanc aux ragots. « Les choses ont changé. Il y’a de nouveaux textes qui permettent aux Camerounaises de la diaspora de candidater sans discrimination aucune. Ngangoum est Miss Cameroun des Etats-Unis. Ce qui lui confère le droit d’être candidate. (…) La presse refuse de s’appuyer sur les histoires. Ce qui me désole vraiment », argue la présidente du Comica. 

Christian TCHAPMI 

Classement officiel 

Miss Cameroun 2014: Ngangoum Larissa 
1ère dauphine : Epee Ngassè Florence 
2ème dauphine : Abbe Geneviève 
3ème dauphine : Gueyape Kamdem Linda 
4ème dauphine : Ngo Petnwet Elise Flore 
5ème dauphine : Oyono Christelle Fleur

Populaires cette semaine

To Top