Features

Un smartphone volé retrouvé grâce au code IMEI

4G-Télécommunications-téléphone-appels-Smartphone

Beau cadeau de Noël pour Laïla G. En effet, ce 24 décembre, la jeune femme est rentrée en possession de son smartphone, volé il y a près de trois semaines à Bonanjo.

Un téléphone de 300 000F. Une fin heureuse rendue possible grâce aux éléments de la compagnie de gendarmerie de Ndogbong. Avec l’aide des opérateurs de téléphonie mobile, ils ont pu suivre à la trace le code IMEI (numéro unique d’identification) du smartphone.

Le suspect a ainsi été interpellé mardi. Lors de son audition, il a avoué avoir vendu le téléphone à son voisin à 80 000F. Interpellé comme receleur, ce dernier a nié tout achat de l’appareil. Il évoque plutôt un prêt fait au suspect, avec le smartphone en gage.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Laïla G. avait vu son téléphone arraché lors du concert i-fest le 6 décembre dernier à Bonanjo, alors qu’elle filmait la chanteuse nigériane Tiwa Savage, présente sur scène. Le voleur, tout près d’elle, en avait profité pour lui souffler l’appareil et partir en courant. « Il était noir, grand de taille… », se souvient-elle. Ses cris et ceux de son amie ne détourneront l’attention de personne de la scène, dans une ambiance surchauffée. Même la sécurité n’avait pu rien faire.

Heureuse de l’épilogue de l’affaire, elle ajoute : « Les gens doivent comprendre qu’à partir de ton identifiant, on peut retrouver ton téléphone. La technologie a tellement évolué et les forces de l’ordre sont déjà dans le bain ».

Quel commentaire faite vous de cet exploit de nos fins limiers de la police ?

Rita DIBA

Populaires cette semaine

To Top