Economie

Un prêt de 83 milliards de FCFA l’AFD pour le développement urbain

Les-chantiers-Développement-de-Douala

L’Agence française de développement (AFD) a débloqué 83 milliards de francs CFA dans le cadre du Contrat désendettement développement (C2D) au bénéfice de trois capitales régionales au Cameroun, déclaré vendredi l’ambassadeur de France au Cameroun, Christine Robichon, en tournée à Bafoussam dans la région de l’Ouest.

Le déblocage de ces fonds permettra d’améliorer les voiries urbaines de Bafoussam à l’Ouest, Bertoua à l’Est et Garoua dans le Nord, rentre dans le cadre du projet dénommé « C2D, capitales régionales ».

Il s’agit là, de la matérialisation concrète d’une convention de financement signée le 3 juillet 2015 lors de la visite du président français François Hollande au Cameroun.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

« Ma présence ici est de m’imprégner les réalités de la coopération française avec le Cameroun, notamment dans le cadre du programme C2D qui permettra à certaines villes d’améliorer leurs infrastructures », a déclaré la diplomate française.

Concrètement, les fonds débloqués seront affectés à la construction et à la réhabilitation des routes, l’extension du réseau électrique, la desserte en eau potable, l’aménagement des espaces verts et la construction des espaces marchands.

Après Bafoussam, l’ambassadeur de France se rendra à Bertoua et Garoua pour « s’assurer que de ce coté aussi, le programme est en marche ».

APANEWS

Populaires cette semaine

To Top