Features

Un présumé voleur lynché à mort par la population à Yaoundé

Havas-mort-dans-la-piscine-présumé-voleur-corps-morgue-Bikoko

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a été appréhendé au moment où il tentait de briser les barricades d’un débit de boisson au lieu-dit « descente Eleveur ». C’est une matinée mouvementée qu’ont connu les populations du quartier Ngousso à Yaoundé ce matin. Un présumé voleur a été battu par des badauds jusqu’à ce que mort s’en suive.

Dès l’aube, son corps mutilé gisait sur le trottoir avec des pinces monseigneur posés près de lui. Un triste décor pour les nombreux usagers de cette voie principale qui mène au centre-ville de Yaoundé. Un spectacle étonnant et inhumain qu’a découvert le commissaire central n°4 de la ville, à son arrivée sur les lieux, en compagnie des éléments de la brigade de gendarmerie de Ngousso.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Selon les premiers éléments d’enquête, le quarantenaire aurait été pris en flagrant délit de vol de boissons dans un débit de boissons du coin. Armé de pinces monseigneur, l’homme essayait de briser les chaines qui scellent la buvette. Un témoin raconte qu’il était 2 heures du matin quand le bandit a tenté une fois, puis une deuxième fois de briser les chaînes de l’entrée principale du débit de boisson. Malheureusement pour lui, les conducteurs de mototaxi ont lancé des appels à l’aide et la population s’est mobilisée. Tout a été visiblement mis à contribution pour bastonner ce voleur, à en juger du bazar constitué de pierres, de débris de bois, de morceau de fer, encore visibles sur le lieu du crime.

Les autorités judiciaires et municipales sont également descendues sur les lieux pour les constats d’usage afin de permettre que la dépouille soit retirée par les éléments du corps national des sapeurs-pompiers.

Onana N. Aaron

Populaires cette semaine

To Top