Features

Un nouvel organigramme adopté pour la CRTV

crtv-nord-Bernard Alphonse Libot

C’était l’objet principal session extraordinaire du conseil d’administration vendredi dernier à Yaoundé. Une session extraordinaire du Conseil d’administration de la Cameroon Radio  Television (CRTV) s’est déroulée vendredi dernier à Yaoundé.

L’examen du projet de nouvel organigramme de l’institution était le point saillant de l’ordre du jour. Lors de la session du 25 novembre 2014, il avait été recommandé une relecture du projet présenté par la direction générale. Le nouvel organigramme a pour objectif de rendre l’Office national de radio et télévision plus efficace. Il prend en compte les difficultés relatives à la coordination générale, au besoin de décentralisation des procédures relatives à l’administration et à la gestion financière, à la séparation des fonctions de production et de gestion de l’antenne, aux chevauchements dans les attributions des compétences, etc.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le  nouvel organigramme se veut surtout être un outil efficace qui permettre à l’entreprise de rester « debout » dans un environnement concurrentiel où plusieurs médias privés de communication audiovisuelle prennent de l’avance, anticipent et diversifient leurs offres de programmes. Des ajustements ont été faits au cours  des travaux de vendredi dernier sur la mouture présentée par un comité ad-hoc créé au sein du Conseil. Mais de manière générale, le nouvel organigramme s’appuiera sur les acquis : les ressources humaines et financières existantes. Il se fonde sur la mutualisation des moyens matériels et infrastructurels.

La création des directions centrales est remarquable dans cet organigramme. Elles sont trois au total : la direction centrale radio, la direction centrale TV et la direction centrale diffusion. Les directions centrales radio et TV comprendront la direction de l’information, la direction de la programmation et de la conservation, la direction des équipements et moyens techniques de production. La direction centrale diffusion, elle, aura sous sa responsabilité, la direction de l’émission et des transmissions, la direction des infrastructures et la division des études, normes et mesures. Le nouvel organigramme entrera en vigueur aussitôt que le président du Conseil d’administration l’aura validé. Nous y reviendrons.

Jeanine FANKAM

Populaires cette semaine

To Top