Features

Un convoi militaire français quitte Douala ce matin pour Bangui

convoi_militaire_archives_001_ns_600

En attente depuis cinq jours sur les berges du fleuve Wouri à Douala, notamment dans la zone portuaire, les militaires français, envoyés depuis l’hexagone pour aller ramener la sécurité et restaurer la paix en République centrafricaine, vont se rendre dès ce mercredi 4 décembre 2013, au matin pour Bangui, la capitale centrafricaine.

En attente depuis cinq jours sur les berges du fleuve Wouri à Douala, notamment dans la zone portuaire, les militaires français, envoyés depuis l’hexagone pour aller ramener la sécurité et restaurer la paix en République centrafricaine, vont se rendre dès ce mercredi 4 décembre 2013, au matin pour Bangui, la capitale centrafricaine. Selon une source proche de cette opération militaire, le convoi, constitué d’une soixantaine de véhicules, partira de Douala par route autour de 9h pour Bangui, via Yaoundé. «En plus des engins, il y a près de 400 militaires et des journalistes français embarqués dans le convoi» indique notre source.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les usagers de l’axe lourd Douala – Yaoundé (National numéro 1) souffriront énormément de ce mouvement vers la République centrafricaine car, toujours selon notre source, le convoi roulera à moins de 40 km/h et tout dépassement sera proscrit. Afin d’éviter ce calvaire aux usagers de cet axe au trafic très important, les autorités camerounaises et françaises discutaient sur une possibilité de voyage par voie ferroviaire. Mais, cette option aurait été abandonnée.

Depuis le départ de François Bozizé de la présidence de la RCA, chassé par les rebelles de la Séléka, ce pays limitrophe au Cameroun est plongé dans le chaos avec de graves conséquences sur la population Camerounaise de la région de l’Est…

Populaires cette semaine

To Top