Actu'Décalée

Un cimetière crée la psychose à Yaoundé

cimetière-Douala

L’ancien cimetière du quartier Ngousso est devenu un lieu de grande insécurité. Ce ne sont pas les esprits qui hantent les populations qui côtoient l’ancien cimetière de Ngousso situé entre les lieux-dits Mobil Omnisports et Total Ngousso. D’ailleurs les inhumations ne s’y déroulent plus depuis un moment. Le lieu qui s’étend sur à peine 500 mètres, s’est plutôt transformé en haut-lieu d’insécurité.

Le Messager du 22 septembre 2015, en s’appuyant sur des cas d’agressions devenus légions, dresse un tableau sombre de ce lieu. «L’ex-cimetière de Ngousso, qui pourtant n’est plus en service, est devenu une enclave de l’insécurité, un repère de gangsters et de bandits de grand chemin».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La description faite par le journal donne froid au dos «Telle une forteresse abandonnée dans un no man’s land dans la forêt et l’obscurité, tout y est permis. Même les vices les plus macabres et dramatiques y ont pris leurs quartiers : vols, viols, agressions, trafic des ossements humains, deals de toutes natures, refuge des malfrats, ventes et consommation de drogue», indique le quotidien.

Une ambiance sinistre qui règne de jour comme de nuit. Et ceci devant des populations impuissantes qui en appellent à l’aide des autorités afin de faire l’ex-cimetière, un lieu à nouveau fréquentable.

Jean Marie Nkoussa

Populaires cette semaine

To Top