Features

Un chef de village enlevé par Boko Haram à l’Extrême-Nord

Saltaka-otage-combattants-Seleka-anti-Balakas-Boko-Haram-enlevées

Le chef du village Zigué, situé à l’Extrême-Nord du Cameroun frontalier avec le Nigeria, Aboukar Iba, a été enlevé dans la nuit de samedi à dimanche par huit présumés éléments de la secte islamiste Boko Haram, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Les assaillants, en provenance de Gazavoul, côté nigérian, sont arrivés sur les lieux sur des motos et semblaient parfaitement maîtriser leur mission, selon les mêmes sources.

Aucun coup de feu n’aurait été tiré et aucune autre victime ne serait à déplorer lors de cet assaut.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Aboukar Iba, selon des indiscrétions, serait considéré par Boko Haram comme l’un des informateurs des forces de défense en vue d’éradiquer la présence de cette secte en territoire camerounais.

Considéré voici peu encore comme en perte de vitesse grâce aux efforts militaires conjugués du Cameroun, du Niger, du Nigeria et du Tchad, Boko Haram a, depuis une dizaine de jours, repris des incursions, bien de moyenne envergure, dans des localités camerounaises de la région de l’Extrême-Nord.

© APA

Populaires cette semaine

To Top