Features

Un auto-stoppeur braqué à Mbongo

auto-stoppeur-braqué

Un caporal de l’armée de l’air en service à Douala a été braqué samedi dernier par les passagers d’une grosse cylindrée (une Toyota 4 Runner immatriculée CE 393 BH) qui, pensait-il, le conduirait à Yaoundé.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Selon des informations reçues de la brigade de gendarmerie de Yassa, le militaire, en civil ce jour-là, avait fait du stop à ce point de sortie de la ville. Au niveau de Mbongo, pratiquement à mi-distance du tronçon Douala-Edéa, les quatre occupants de la voiture l’ont agressé, dépouillé d’une somme d’argent non déclaré et abandonné sur la route. L’infortuné rentre sur Douala et reprend la route le lendemain. Non loin d’Edéa, il reconnaît le véhicule… Les forces de l’ordre saisies vont ramener le véhicule à Douala. D’après les premières investigations, il a été volé à un banquier habitant Makèpè.

Alliance NYOBIA | Cameroon-tribune

Populaires cette semaine

To Top