Culture'Urbaine

Twitter bloque le compte de Boko Haram

twitter-boko-haram

Le site de réseautage social, Twitter, a suspendu le compte de Boko Haram moins d’une semaine après son ouverture.

Selon la plate-forme en ligne TheCable, le compte Twitter, Alurwa Alwuthqa, aurait été crée la semaine dernière de la même façon que celui du groupe islamique qui opère au Moyen-Orient sous le nom de l’Etat Islamique (EI).

Après l’ouverture de son compte, Boko Haram aurait affiché des images d’enfants djihadistes et aurait annoncé la prise de Monguno, ville située dans l’Etat de Borno au nord-est du Nigéria. Dans son règlement, Twitter ne tolère pas des publications ou l’affichage direct de « menaces spécifiques de violence contre les autres ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les rebelles d’Al-Shabaab de Somalie avaient autrefois des comptes Twitter, mais ils ont été suspendus après avoir été utilisés pour revendiquer la responsabilité de l’attaque de Septembre 2013 du centre commercial Westgate à Nairobi, au Kenya.

Boko Haram est un mouvement salafiste djihadiste du nord-est du Nigeria ayant pour objectif d’appliquer la charia dans l’ensemble du pays. Le groupe est à l’origine de nombreux attentats et massacres à l’encontre de populations civiles de toutes confessions, au Nigeria mais aussi au Cameroun.

Afrique Itnews

Populaires cette semaine

To Top