Features

Trois militaires meurent noyés à Bertoua

Concours-recrutement-militaires-cameroun-Bertoua-recrues-armée camerounaise

Le 12e Bataillon d’infanterie motorisée (12e BIM), basée au quartier Kpokolota, à Bertoua, porte le deuil. Ce corps d’élite de nos forces de défense vient de perdre, par noyade, trois de ses éléments, aux premières heures de la journée du jeudi 11 décembre dernier. Il s’agit du caporal Bassong, âgé de 27 ans, et de deux soldats de 2e classe Boyomo, 22 ans et Nlend Emmanuel, 22 ans. Ce sont les éléments du corps des sapeurs-pompiers de Bertoua qui ont repêché leurs corps des eaux du lac du quartier Radio, à un jet de pierre du Camp-sic. Selon des témoins, les premiers secours ont été apportés par les jeunes du quartier. Parmi les quatre victimes, un seul soldat a été sauvé, grâce à l’intervention énergique des sapeurs-pompiers et des jeunes du quartier. Ces soldats du 12e BIM étaient déployés au niveau de ce lac pour des manœuvres militaires.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

De sources policières, ils nageaient avec leurs équipements militaires, à l’exception de leurs armes. Des sources villageoises rapportent aussi que les eaux du lac du quartier sont sales et très boueuses. Les profondeurs dudit lac sont méconnues par les propriétaires qui auraient prévenu les militaires, avant leurs manœuvres. Et sous les eaux boueuses, l’on retrouverait des objets et arbustes de tout genre, par endroits. Cet environnement a donc été fatal aux trois jeunes soldats qui ont choisi d’effectuer leurs manœuvres à cet endroit précis. Leurs corps ont été transportés et déposés à la morgue de l’hôpital régional de Bertoua.

© Olivier LAMISSA KAIKAI | Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top