Warning: getimagesize(/home/thierryk/www/wp-content/uploads/2015/09/Jean-Marie-Atangana-Mebara.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/thierryk/www/wp-content/plugins/mashsharer/includes/header-meta-tags.php on line 270
Features

Tribunal Criminel Spécial : Atangana Mebara toujours hospitalisé

tribunal-Jean-Marie-Atangana-Mebara

La défense de l’ex-Sgpr a produit un certificat médical au tribunal. Cette procédure est partie pour, durablement, résister à l’épreuve du temps devant la juridiction de jugement, à savoir, le TCS. Le texte organique impartit à cette juridiction spéciale un délai de six mois pour vider son délibéré. Ce délai peut être prorogé de trois mois. Or, au jour d’aujourd’hui, le procès est ‘’entré’’ dans son vingtième mois.

La lisibilité des tenants et des aboutissants deviennent une grande gymnastique d’esprit. Mieux une ‘’bataille’’ juridique à la ceinture entre le Ministère public (maître des poursuites) et la défense de Jean Marie Atangana Mebara. En tout état de cause, la procédure qui avait pris son cours avec les réquisitions du Procureur général et les observations des avocats de la partie civile, a pris de nouveau du plomb dans l’aile.

La maladie, puis l’hospitalisation de l’ancien Secrétaire général de la présidence de la République est venue donner un coup de frein à la bonne marche.de la procédure. Son absence lors des deux dernières audiences a été justifiée par la production d’un certificat médical dûment signé et délivré par l’Hôpital général de Yaoundé (HGY) dont on ne peut mettre en doute l’authenticité du document. En produisant d’ailleurs cette pièce, Me Ekani a rappelé que son client s’était rendu dans cette institution médicale de référence pour un contrôle médical de routine, où il a été plutôt retenu et hospitalisé. L’illustre détenu du pénitencier de la prison centrale de Yaoundé est confronté à de multiples problèmes de santé depuis son incarcération en Août 2008. Bref, en attendant l’évolution de son état, le tribunal a fixé la prochaine audience le 26 octobre 2015 pour les plaidoiries de la défense.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

L’affaire Etat du Cameroun (MINFI) contre Atangana Mebara Jean Marie et Mendounga Jérôme est pendante devant le Tribunal criminel spécial depuis février 2014. La première audience s’est tenue le 26 mars 2014. Ces deux personnalités ont été renvoyées devant le collège des juges du siège pour répondre des faits des faits de détournement en coaction de la somme de 5.000.000 de dollars américains (soit l’équivalent de 3.875.000.000 Fcfa). Cette somme a été débloquée le 03 mai 2003 par l’Etat du Cameroun (MINFI/Trésor public) comme avance (acompte) pour l’achat du Boeing Business Jet-2 neuf présidentiel, en abrégé ‘’BBJ-2’’. La somme querellée venait conforter la somme de 31.000.000 USD déjà virée à la Compagnie Boeing, via GIA International. Selon le représentant du Parquet général, la somme de 5.000.000 USD a été utilisée par l’Ambassadeur Mendouga à d’autres fins sur hautes instructions du Sgpr, Atangana Mebara.

Atangana Mebara Jean Marie est resté le seul accusé dans l’affaire après le décès de l’Ambassadeur Mendounga Jérôme. En effet, l’illustre Ministre plénipotentiaire, Ambassadeur du Cameroun aux Etats unis d’Amérique du Nord au moment des faits, est né le 15 août 1938 à Ekyé, dans l’ancien département du Nyong et Sanaga (Aujourd’hui toute la région administrative du Centre – Ndlr). Il décède le 15 novembre 2014 des suites de maladie. Le défunt Ambassadeur était détenu suivant le mandat de dépôt du 06 Août 2008, prorogé le 14 octobre 2009. L’action publique a été éteinte à son encore, reste l’action civile en cas de nécessité. Nous espérons que la reprise de l’audience le 26 octobre prochain soit effective. Et que d’ici là, le Ministre Atangana Mebara recouvre sa santé

Populaires cette semaine

To Top