Features

Travail décent : Le BIT renforce les capacités

BIT-travail

Dans le cadre de deux ateliers, les cadres des départements ministériels ont été outillés pour favoriser l’accès de tous à une garantie sociale.

L’Hôtel Mont de Febé de Yaoundé a abrité la cérémonie officielle d’attribution de certificats de formation sur l’universalité de la protection sociale en santé. Une cérémonie précédée il y a quelques mois de deux ateliers de renforcement des capacités de cadres des départements ministériels et autres instituions actifs en protection sociale. Le premier de ces ateliers, qui s’est tenu à Yaoundé du 2 au 4 février 2015 visait à fournir aux participants des connaissances et outils requis pour contribuer  plus efficacement à la conception et à la construction de mécanismes d’assurance maladie de base accès universel.

Quant au second, qui s’est tenu à Douala du 12 au 15 mai 2015, il visait à renforcer les capacités institutionnelles en vue de contribuer à ce que l’ensemble des initiatives portant sur l’extension et le renforcement des dispositifs de protection sociale au niveau national soient coordonnées et répondent aux besoins des populations, de manière à aboutir progressivement à un système national de protection sociale en santé pour le cas du premier atelier, et dans le cas du second il s’agissait d’acteurs impliqués dans les initiatives portant sur l’extension et le renforcement des dispositifs de protection sociale de toute  nature. Composée essentiellement de  délégués du Cameroun, la participation à l’atelier de Douala a été complétée par une délégation de Sao Tomé et Principe, invitée par les organisateurs en vue d’enrichir les échanges d’expériences. 

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ces différents ateliers viennent résoudre ainsi le problème du manque de garanties sociales que subit près de 90% en croire les rapports du Bureau international du travail (Bit).

C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles au Cameroun, depuis quelques années les agences des Nations Unies et autres partenaires actifs dans le domaine de la protection sociale ont mis en place une « task » force commune, avec pour objectif de recenser et documenter les initiatives en cours en matière de protection sociale et d’opérationnaliser une approche d’extension de la couverture de protection sociale sur la déclaration tripartite de Yaoundé, sur la mise en œuvre du socle de protection sociale. Cette déclaration  été adoptée par les délégations tripartites de 47 Etats africains, à l’issue des travaux organisés à Yaoundé dans le cadre du deuxième colloque Africain sur le travail décent.

Viviane Bahoken

Populaires cette semaine

To Top