Features

Transport urbain: Le modèle brésilien importé au Cameroun

transport-urbain-Cameroun

La situation actuelle sur la mobilité urbaine se caractérise par l’insuffisance et l’inadéquation de l’offre de transport collectif, la prolifération anarchique des modes de transport parallèles ou de substitution telle que le phénomène de motos taxis et de cargos. Cette situation se caractérise également par l’état de délabrement avancé de certaines voiries urbaines, malgré des récentes améliorations, l’insuffisance quantitative des voiries urbaines et la faible fluidité du trafic génératrice d’embouteillages.

C’est dans cette optique que les pouvoirs publics ont procédé à la recherche des partenariats fiables pour la mise en place d’un système intégré de transport urbain de masse. La visite officielle de l’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula Da Silva en 2005 et celle de son homologue camerounais en 2010 au Brésil ont donné l’occasion au président brésilien de proposer l’expertise de son pays en matière de transport urbain de masse.

Le gouvernement camerounais avait ainsi par la suite engagé des discussions avec l’entreprise de construction de matériel roulant de transport urbain de masse Marcopolo S.a. En février 2013, une équipe technique de cette entreprise a séjourné au Cameroun dans le cadre d’une mission d’évaluation qui lui a permis d’apprécier la dimension sociale, économique, technique, financière et environnementale du projet envisagé. Une mission ministérielle camerounaise avait également séjourné en juillet 2013 au Brésil pour la signature d’un mémorandum d’entente avec les partenaires brésiliens constitué en consortium : les entreprises Queiroz Galvao (travaux publics et infrastructures), Logit (logiciels opérationnels) et Marcopolo (constructeur e matériel roulant de transport et chef de file).

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Faciliter le transport urbain

De ces échanges, un accord a été convenu pour la réalisation d’un réseau Brt dans les villes de Yaoundé et Douala. Il s’agit d’un système de transport par bus qui assure une mobilité rapide dans les métropoles. Ce système attire également les usagers grâce à sa ponctualité et à la rapidité, mais aussi, grâce aux coûts réalisés qui sont relativement bas. Le bus transit rapid s’implante d’une façon intégré et ce système est assez flexible puisqu’il s’adapte à toutes les villes. Le Brt permet aussi la restructuration des voies. Ce système se présente ainsi comme le système le plus adéquat dans une ville bien construite. Cette mission vise donc à évaluer les contraintes opérationnelles et physiques qui définiront le choix de la solution Brt la plus appropriée et réalisable.

Cette visite servira à valider le plan de collecte de données y compris les choix des points pour les comptages des passagers et des axes prioritaires.
La mission sera articulée autour des rencontres protocolaires avec certaines autorités, les échanges avec les intervenants actuels dans le transport collectif, les visites techniques du terrain. Les résultats attendus sont ceux d’une meilleure connaissance du fonctionnement du système de transport collectif urbain actuel, l’identification des contraintes liées à la mise en place du Brt. Comme autres résultats, le choix d’artères prioritaires pour l’implantation du Brt. L’ambassadeur du Brésil au Cameroun assure que tout sera mis œuvre dans le cadre de l’implantation de ce système dans les villes ciblées : « Il s’agit d’interventions très importantes dans les villes de Douala et Yaoundé. Il est donc assez tôt pour juger de la faisabilité de ce projet. Si le Cameroun le veut, le Brésil ira jusqu’à la fin de ce projet ». S’agissant du financement, l’ambassadeur indique que des démarches sont prises pour l’effectivité des moyens financiers : « Il faut trouver des solutions, il y a eu des contacts entre le Brésil et le Cameroun avec la Banque nationale de développement, ce sont des pourparlers préliminaires. C’est une possibilité, nous ne savons pas s’il y’aura d’autres sources de financement ».

Vanessa TSANGA (Stagiaire)

Populaires cette semaine

To Top