Les corps de deux présumés coupeurs de route, ont été découverts, tôt ce vendredi matin, à Touboro, apprend KOACI de source sécuritaire, ayant souhaité gardé l’anonymat. Les deux hommes présentés comme des coupeurs de route, étaient pris en chasse depuis plusieurs jours par les éléments du Bataillon d´infanterie motorisé (BIM) de Touboro, dans le département du Mayo-Rey, région du Nord. Ils sont tombés dans le piège et ont tiré les premiers, apprend-on. « Ils ont été tués lors des échanges de tirs, avec nos éléments », a déclaré à KOACI, la source sécuritaire. Qui ajoute, « ces bandits lourdement armés écument la région, jour et nuit, mais l’armée veille au grain ». L’insécurité est grandissante dans cette petite localité du Nord Cameroun. Les populations vivent avec la peur au quotidien. Des commerçants sont kidnappés et des rançons exigées. À titre d’illustration, le 24 mai dernier, des coupeurs de route ont été tués à Bougoué, non loin de Touboro, par des éléments du Bataillon d´infanterie motorisé (BIM). Le 1er juin, un commerçant au nom Dibeme, résident à Mbai- mboum, bourgade située à 35 km de Touboro, était enlevé par des inconnus lourdement armés à 2heures à son domicile. Une rançon de 15 millions Fcfa a été exigée par les malfaiteurs. Armand Ougock