Features

Tirage au sort CAN féminine 2016: Paul Biya vénéré par le Comité local d’organisation

tirage-au-sort-can-feminine-2016-paul-biya

Représenté à la cérémonie du tirage au sort de la CAN féminine 2016 dimanche 18 septembre 2016 au Palais des sports de Yaoundé par le Premier Ministre, le Chef de l’État a eu droit à un hommage des plus grandiloquents.

Si le Chef de l’État était physiquement absent du palais des Sports lors de la cérémonie du tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations de football féminin «Cameroun 2016», cela ne l’a pas empêché de ravir la vedette à tout le monde. En dehors de ses portraits géants qui trônaient dans tous les coins de la salle et sa photo omniprésente sur tous les gadgets et plaquettes, le Président de la République a été magnifié dans tous les discours.

C’est le président de la Fédération Camerounaise de Football, Tombi A Roko Sidiki, à qui revenait l’honneur d’assurer le discours de bienvenue, qui a ouvert le bal. Le patron de l’instance faitière du football camerounais a tenu à remercier celui sans «l’implication personnelle» duquel «notre pays n’aurait pas connu la joie et la fierté d’abriter la Coupe d’Afrique des Nations féminine Cameroun 2016 et la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019».

L’hommage de Pierre Ismaël Bindoung Mpkatt à son «créateur» a été plus long et plus emphatique. Extrait: «Avant de continuer mon propos, je voudrais, au nom du Comité d’organisation local des personnels du Ministère des Sports et de l’Éducation Physique, des Ministères techniques et institutions partenaires, de tous les membres du mouvement sportif national, m’acquitter d’un devoir exaltant, celui de vous prier, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, représentant personnel du Chef de l’État, son excellence, Paul Biya, Président de la République, de bien vouloir accepter de lui transmettre notre déférente gratitude, pour avoir accepté que soit placé sous son très haut patronage, la cérémonie de ce jour et de vous avoir désigné comme son représentant personnel à cette cérémonie. Preuve de l’important intérêt qu’il a toujours accordé à la promotion des activités physiques et sportives dans notre pays.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Des hautes prescriptions qu’il a bien voulu donner, relatives à la bonne organisation des CAN 2016 et 2019 par notre pays, de l’importance qu’il accorde à la cérémonie qui nous rassemble, ce jour sont entre autres des symboles forts de l’impulsion dynamique qu’il apporte à l’organisation desdits évènements et au développement des activités de sport et de l’éducation physique ; symbole de reconnaissance des efforts au quotidien des sportifs et de ceux qui participent à leur encadrement permanent. Symbole éloquent enfin, qui galvanise les efforts des membres du comité local d’organisation, des responsables des Ministères et des structures techniques, partenaires compétents, qui travaillent sans relâche à assurer l’organisation efficiente des activités de la prochaine CAN féminine Cameroun 2016…».

Récupération

Le président de la CAF et le Premier Ministre n’ont pas été en reste. Le premier a salué la sollicitude de Paul Biya «qui s’est toujours manifestée avec spontanéité à toutes les préoccupations de la Confédération Africaine de Football et singulièrement de son président». Tous, à l’exception d’Issa Hayatou n’ont pas oublié la fameuse formule de fin à savoir: «Vive le Cameroun et son illustre chef, le Président de la République, Chef de l’État, son excellence Paul Biya, premier sportif camerounais…».

Les militants et militante du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) habillés aux couleurs du parti et auxquels était consacré un impressionnant carré dans la salle, étaient également là pour témoigner de la récupération politique de cet évènement. Tout comme la forte présence de Paul Biya dans la vidéo présentant le Cameroun à la Confédération Africaine de Football et aux pays étrangers.

Wiliam TCHANGO

Populaires cette semaine

To Top