Actu'Décalée

Côte-d´Ivoire – CPI: Un témoin indique avoir été forcé à « témoigner´´ contre Gbagbo et Blé Goudé

barthelemy_ouattara_CPI_Gbagbo

L´ex-commandant du camp de gendarmerie d´Abobo (nord d´Abidjan), Barthelémy Ouattara, a déclaré mardi qu´il « aurait préféré ne pas témoigner´´ contre Laurent Gbagbo [Ble Goudé], au procès de l´ancien président ivoirien, devant la Cour pénale internationale (CPI).

« J´aurais préféré ne pas témoigner dans ce procès contre le président Gbagbo. Quand j´ai rencontré le bureau du procureur, je n´ai pas manqué de leur signifier que je ne voulais pas mais eux m´ont rétorqué que j´étais contraint à témoigner vu ma position et mon rôle dans la crise. J´ai réitéré ma volonté de ne pas témoigner mais ils ont insisté´´, a lâché M. Ouattara, en réponse à une question de Me Altit, l´avocat français de l´ancien chef de l´Etat.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Patron du camp de gendarmerie d´Abobo, au moment de la crise post-électorale, le témoin a expliqué au cours de son audition, comment il a reussi à faire défection pour rejoindre le camp d´Alassane Ouattara, alors rival de M. Gbagbo.

« J´ai passé la nuit » à la base de l´armée française à Port-bouet (sud d´Abidjan) avant d´être transféré, « camouflé´´, jusqu´au golf hôtel, le QG de M. Ouattara, a-t-il poursuivi.

Entre son arrivée au golf hôtel le 04 mars 2011 et la chute de M. Gbagbo, il dit avoir « été reçu plus d´une fois » par l´actuel chef de l´Etat.

SKO

Populaires cette semaine

To Top