Evènts

Technologies: Des incubateurs de startups au service du Cameroun et de l’’Afrique

Du 24 au 25 Octobre 2013, s’est tenue à Nairobi au Kenya la conférence Demo Afrika. Présent à cette rencontre à travers son Initiative 4Afrika, Microsoft a signé des accords avec trois incubateurs de startups afin de booster l’innovation technologique en Afrique.

Du 24 au 25 Octobre 2013, s’est tenue à Nairobi au Kenya la conférence Demo Afrika. Présent à cette rencontre à travers son Initiative 4Afrika, Microsoft a signé des accords avec trois incubateurs de startups afin de booster l’innovation technologique en Afrique.

Lancée en février 2013, l’Initiative Microsoft 4Afrika a été conçue pour aider l’Afrique à améliorer sa compétitivité mondiale. En 2016, divers efforts, sous la bannière 4Afrika à travers continent, à l’instar de ces accords avec les incubateurs, vont contribuer à mettre à la disposition des dizaines de millions d’africains des dispositifs intelligents (smartphones, tablettes, etc.), à mettre en ligne 1 million de petites et moyennes entreprises africaines, à former 100.000 personnes constituant une main-d’œuvre en Afrique. Ce dernier volet prend en compte aussi le soutient supplémentaire apporté à 100.000 jeunes diplômés afin qu’ils acquièrent des compétences facilitant leur employabilité et dont Microsoft s’est engagé à trouver un emploi pour 75% d’entre eux.

Par l’initiative 4Afrika, Microsoft avait indiqué que la technologie pouvait influencer le développement de l’Afrique et que l’Afrique, à son tour, pouvait changer la technologie dans le monde. C’est pourquoi, Microsoft s’associe à toutes les activités qui visent à promouvoir les technologies comme des opportunités de développement sur le continent africain.

«Demo Afrika» est une plateforme de compétition des startups qui ont des projets ambitieux dans le domaine des technologies. A l’issue de trois étapes éliminatoires, 40 startups, ayant composté leur ticket pour la finale 2013, ont pris part à la finale à Nairobi les 24 et 25 Octobre 2013.

Pour accompagner ces entrepreneurs, qui avaient des projets aussi ingénieux que d’avenir, Microsoft a signé trois partenariats avec des incubateurs d’entreprises pour la conduite de leurs projets. Il s’agit de CcHUB, DTBi and AfriLabs, des pôles d’innovation CcHub au Nigeria, DTBi en Tanzanie et AfriLabs, qui est un réseau panafricain de pôles d’innovation qui s’étend au Cameroun, en Égypte, en Éthiopie, au Ghana, au Kenya, au Liberia, à Madagascar, au Nigeria, au Sénégal, en Afrique du Sud, en Ouganda et en Zambie.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Faisant la lumière sur cet engagement, Mteto Nyati, vice-président du Conseil Consultatif 4Afrika et Directeur Général de Microsoft Afrique du Sud a déclaré: « Microsoft voit un potentiel illimité dans la jeunesse africaine, les développeurs, les entrepreneurs. Nous considérons les efforts de collaboration avec ces hubs d’innovations sur le continent comme des opportunités stratégiques et cruciales. Grâce à l’Initiative 4Afrika, nous sommes profondément engagés à aider, à accélérer l’innovation africaine, et nous espérons que ces efforts nous aideront à atteindre plus de gens qui cherchent à transformer leurs idées en une réalité qui peut développer leur communauté, leur pays et l’Afrique en général « .
A la conférence Demo Africa, Microsoft a souligné que, par ces coopérations, les communautés ont accès:

• Au programme BizSpark Microsoft pour les start-ups

• Aux réseaux d’affaires

• Aux possibilités d’investissement de capitaux

• Aux évènements et ateliers sur les toutes dernières technologies Microsoft pour les développeurs

• Aux programmes de stages et de bénévolat 4Afrika, qui permettent d’accéder à des ressources supplémentaires, et notamment aux mentors et experts de Microsoft

Il est clair que Microsoft veut jouer un rôle de catalyseur pour les jeunes innovateurs, afin qu’ils puissent avoir un meilleur accès aux outils et ressources dont ils ont besoin pour développer pleinement leurs idées. Pour Eric Hersman, fondateur et directeur d’iHub a déclaré que « Microsoft est clairement une marque avec laquelle les développeurs et start-ups ont tout intérêt à s’associer et cette coopération nous permet de proposer aux membres de la communauté technologique d’excellents programmes qui peuvent les aider à développer de nouveaux produits logiciels innovateurs, à créer leurs entreprises et à atteindre de nouveaux marchés »

Ce grand élan qu’est la conférence Demo Africa repose sur le principe que les start-ups en Afrique peuvent développer des solutions concrètes qui méritent les investissements et l’attention mondiale. Demo Africa est un rendez-vous incontestable de l’innovation et de la promotion des valeurs du continent. En tant que sponsor Platinum, Microsoft s’est associé avec des organisations pour faire en sorte que ces start-ups puissent concrétiser leurs idées. L’idée du géant mondial de l’informatique n’est pas simplement d’encourager l’innovation africaine. Il veut aider à l’accélérer. L’accès gratuit à son programme mondial BizSpark qui leur permet de bénéficier de logiciels, d’un soutien, d’une visibilité et d’une communauté de mentors participe de cette ambition.
Pour Microsoft, avoir un potentiel illimité, c’est n’avoir aucune limite au succès. Ces coopérations visent à éliminer ces obstacles et accorder un vaste soutient au continent africain.

Microsoft West and Central Africa

Populaires cette semaine

To Top