Actu'Décalée

Tchad: La justice condamne à mort les dix membres de Boko Haram responsables des attentats de Ndjamena

La cour criminelle spéciale de Ndjamena a rendu son verdict ce vendredi 28 août 2015. Le procès des responsables des attentats kamikazes qui ont secoué Ndjamena s’est ouvert le Mercredi 26 août 2015 à la cour criminelle spéciale de Ndjamena. Au bout de deux jours de délibérations, les juges de ladite cour ont rendu leur verdict vendredi dernier. Les dix accusés ont été condamnés à la peine de mort.

Il s`agissait du tout premier procès au Tchad des membres de la secte terroriste nigériane Boko Haram. Le procès s`est déroulé à huis clos avec une forte mobilisation des troupes autour de la cour criminelle spéciale de Ndjamena. Prévu pour durer huit jours, les juges ont estimés qu’il fallait l’accélérer pour des raisons de sécurité.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Citant le procureur général de la Cour d’Appel de Ndjamena qui a ouvert le procès mercredi dernier, le journal Ndjamena matin indique que les dix adeptes de Boko Haram «sont accusées d`association de malfaiteurs, assassinat, destruction volontaire à l`aide de substances explosives, faux et usage de faux, détention illégale d`armes et de munitions de guerre, détention et consommation de substances psychotropes».

En condamnant les accusés à la peine de mort, la cour a indiqué que les armes saisies entre les mains desdits terroristes, seront mises à la disposition de l’État tchadien et les substances psychotropes seront détruites. Les dix personnes condamnées à mort avaient été arrêtées en juillet dernier suite aux attentats-suicides qui avaient fait plusieurs dizaines de morts et de blessés entre juin et juillet au Tchad.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top