Features

Tchad : exécution des dix membres de Boko Haram condamnés à mort

Les dix membres de la secte terroriste Boko Haram condamnés à la peine de mort vendredi par une cour criminelle spéciale tchadienne ont été exécutés samedi à N’Djamena, capitale tchadienne, a déclaré samedi soir le ministre tchadien de la Sécurité publique et de l’Immigration, Ahmat Mahamat Bachir, sur la télévision publique.

Les dix membres de Boko Haram ont été condamnés à la peine capitale pour association de malfaiteurs, d’assassinats, destruction volontaire à l’aide de substances explosives, faux et usage de faux, de détention illégale d’armes et de munitions de guerre, détention et consommation de substances psychotropes et complicité. Au cours de leur procès qui a duré trois jours, ils avaient tous reconnu leur implication dans les attentats-suicide entre le 15 juin et le 11 juillet 2015, à N’Djaména, dans lesquels 67 ont été tués morts (incluant 10 kamikazes) et 182 blessés.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

  Le Parlement tchadien a adopté, fin juillet, une loi qui réprime sévèrement les auteurs ou complices des actes de terrorisme.

© Source : Xinhua

Populaires cette semaine

To Top