Features

Télefood 2013: Collecter et financer des projets d’élevage et d’agriculture

1c2ea88ca4d4bc0d9f466fb287bc36a6_XL

C’est l’objectif que vise le ministre de l’Agriculture et du développement rural au cours de l’édition 2013 du Télefood qui aura lieu le 27 novembre 2013 à Douala.

Au cours de la conférence de presse samedi 23 novembre 2013 à Douala, Essimi Menye, le ministre de l’agriculture et du développement rural a présenté l’objectif de cette initiative conjointe Fao (organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) qui va se tenir à Douala le 27 novembre prochain. Pour la 12 ème fois consécutive depuis 1996, Télefood se tiendra au Cameroun.

Pour l’édition de cette année 2013, la cité économique sera à l’honneur. A cet effet, Essimi Menye, le ministre de l’agriculture et du développement rural a effectué le déplacement de Douala samedi 23 novembre 2013. Au cours de la conférence de presse qu’il a donnée, le Minader a présenté les objectifs généraux de cette initiative née du constat selon lequel les procédures des financements publics pour l’acquisition des biens et services sont souvent longues et inadaptées aux activités agricoles.

«Télefood a pour objectif de collecter des fonds afin de soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre la famine au Cameroun. Les milieux d’affaires, les particuliers et toutes les bonnes volontés sont sollicités, à cet effet au cours d’une soirée gastronomique et récréative», affirme Essimi Menye. L’édition 2013 de Teléfood, aura lieu le 27 novembre 2013, à Douala.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Cet événement télévisé vient généralement en appendice à la célébration de la journée mondiale de l’alimentation, afin d’inciter les populations à contribuer à la lutte contre la famine. Les fonds collectés seront reversés à la Fao, afin qu’elle intervienne dans les zones où le besoin en aliments se fait le plus ressentir. D’après, le ministre de l’Agriculture et du développement rural (Minader), Essimi Menyé, l’initiateur du concept, environ 3 des 20 millions d’habitants que compte officiellement le Cameroun sont encore exposés à la mal¬nutrition, en particulier dans la partie septentrionale du pays.

«87 millions ont été collectés l’année dernière au Cameroun. Cette année, nous allons multiplier le montant par 3 ou par 4. Le Minader ne participe pas à la formulation ou au choix des microprojets. Nous voulons densifier la production alimentaire en faisant en sorte que nos marchés ne souffrent pas de rupture. Télefood est ouvert à tout le monde», ambitionne le Minader.

A noter que les fonds collectés lors des différentes éditions de Télefood servent à financer des projets dans le domaine de l’élevage et de l’agriculture. A ce jour, 108 projets financés dans la production des porcs, de la volaille, du poisson et dans les cultures vivrières et maraîchères notamment les céréales, les tomates etc… Avec pour finalité d’aboutir à la sécurité alimentaire des producteurs et de la communauté.

Le Messager

Populaires cette semaine

To Top