Features

Téléphonie mobile : attentes fortes

Téléphonie-mobile-numérotation-usagers-sms-cameroun

Selon une source crédible proche de l’Agence de régulation des télécommunications  (ART), le Cameroun compte depuis septembre dernier près de 16 millions d’abonnés cumulés par les trois opérateurs téléphonie mobile exploitant actuellement le marché national. Notons que  certains abonnés sont répertoriés chez deux ou trois opérateurs. La croissance est notoire, puisque le nombre d’abonnés cumulés avec deux opérateurs dépassait 13 millions il y a quatre ans, en 2012.

Ces abonnés ainsi que tous les autres utilisateurs suivent  naturellement avec une attention particulière toutes les évolutions  qui s’opèrent dans  le secteur important et sensible de la téléphonie mobile. Il en est ainsi de l’affichage du coût de l’appel effectif depuis quelques jours chez l’un des opérateurs. Après  avoir effectué un appel téléphonique, le client de cet opérateur reçoit désormais, systématiquement, un message qui affiche notamment la date, l’heure et le temps d’appel, le coût de l’appel et le solde dans le compte de l’abonné. Un autre opérateur a affirmé  à CT, dans une langue de bois parachevée,   qu’il étudie encore la question pour proposer la meilleure option  dans la perspective de donner la  réponse la plus adéquate  possible à ses clients. L’affichage des prix, faut-il le rappeler, a été recommandé par le ministre en charge  des Postes et Télécommunications  afin que le consommateur soit informé  en temps réel sur les conditions de fourniture des  services, sur les tarifs et les autres frais afférents.

Au fond, les attentes fortes des abonnés comme de tous les autres usagers des services proposés par les opérateurs de téléphonie mobile, attentes maintes fois exprimées par diverses voies (associations de consommateurs, médias etc), sont constantes .Les attentes des consommateurs  peuvent se résumer globalement en trois points : la qualité des services, la transparence dans la tarification et la baisse des tarifs, la couverture de l’ensemble du territoire national.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Il serait un leurre d’affirmer que la qualité des services est assurée  en tout lieu et en tout temps. Il n’est un secret pour personne que le consommateur est de temps à autre surpris par l’absence de réseau, l’impossibilité d’envoyer un sms,  la mauvaise qualité du signal pour la communication ou  la tonalité. On ne peut passer sous silence les problèmes liés à la fluidité  des services de données internet. Souvent, confronté  aux insuffisances ou aux carences, le client n’ est ni averti à l’avance quand cela est possible, ni informé ultérieurement sur des raisons techniques ou autres de ces  méprises gênantes. La bonne information du consommateur, en temps opportun, peut  pourtant éviter les malentendus. L’affichage des coûts d’appel s’inscrit déjà dans le processus de transparence ou de clarification sur la tarification.  Le consommateur veut payer le juste prix, en connaissance de  tous les éléments qui y participent. Il se trouve encore face à une multiplication d’offres tarifaires qui se substituent à une grille claire et  qui le conduisent souvent dans des labyrinthes tracés finement  par les services de marketing pour aiguillonner la clientèle. Il n’y trouve pas nécessairement son compte.  Quant à la couverture de l’ensemble du territoire, elle se passerait d’autre explication que celle de l’exigence  inscrite  dans les différents cahiers des charges des opérateurs  compte tenu des lourds investissements indispensables. Elle est tout aussi importante pour le consommateur lamda que pour les opérateurs économiques, les touristes, les administrations etc.

Puisque l’affichage des coûts d’appel  par un opérateur  apparaît déjà comme une indication  positive vers  les réponses adéquates aux attentes fortes des consommateurs de la téléphonie mobile, il y a lieu d’encourager tous les opérateurs à aller résolument vers cette voie. Pourquoi pas des paquets forfaits (internet et les autres services téléphoniques) à  un montant et une période fixes ? L’ART a aussi son rôle statutaire à jouer  pour assurer l’équilibre  utile et nécessaire entre les partenaires.

ESSAMA ESSOMBA

Populaires cette semaine

To Top