Actu'Décalée

Sûreté nationale: Paul Biya révoque deux commissaires de police principaux

paul_biya_militants_Boko-Haram-police-cameroun

Le  chef de la division régionale de la police judiciaire du Nord-Ouest à Bamenda sur la liste des démis. Dans deux décrets distincts publiés au quotidien national bilingue Cameroon Tribune et lus sur les ondes du poste national de la CRTV ce mardi 07 juillet 2015, le président de la république Paul Biya a procédé à la révocation de deux commissaires de police principaux, il s’agit des nommés: Membile Dimale Daniel Auguste (Mle 600056-K) en service  à la délégation régionale de la sûreté nationale du Nord à Garoua et  deNgomedje Jules (Mle 583583-T), chef de la division régionale de la police judiciaire du Nord-Ouest à Bamenda.

A la lecture du décret N°2015/295 du 7 juillet 2015, on apprend qu’en application des dispositions des articles 95 et 139 alinéa 1—du décret 2012/539 du 12 novembre 2012—le commissaire de police principal Membile Dimale Daniel Auguste, né le 17 mars 1973 et recruté comme élève commissaire de police le 3 septembre 2001,  est révoqué sans suspension des droits à pension, des cadres de la sûreté nationale pour : « compromissions graves portant atteinte à la considération de la police », faits commis courant 2012 et 2013.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dans le second texte présidentiel, décret N°2015/296 du 7 juillet 2015, il est mentionné que le commissaire de police principal Ngomedje Jules, chef de la division régionale de la police judiciaire du Nord-Ouest à Bamenda, recruté comme élève officier de police le 13 octobre 2000,  ne fait plus partie des cadres de la sûreté nationale pour : « violation de consignes et indélicatesse portant atteinte à la considération de la police », faits commis courant 19 septembre 2014.

Pour le moment, rien ne filtre sur les faits qui sont reprochés aux mis-en-cause.

Yves Junior Ngangue

Populaires cette semaine

To Top