Features

Suppression de visas entre le Cameroun et la Chine

Les détenteurs de passeports diplomatiques et de service du Cameroun et de la Chine n’ont plus besoin de visa pour se rendre dans l’un et l’autre de ces deux pays, stipule un accord diplomatique signé jeudi à Yaoundé par le ministre camerounais des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, et l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wei Wenhua. Quarante-cinq ans après l’établissement de leurs relations diplomatiques, la Chine et le Cameroun se sont mis d’accord pour intensifier leurs échanges mutuels croissants par la suppression réciproque de l’obligation de visa pour les ressortissants des deux pays, détenteurs de passeports diplomatiques ou de service, en cours de validité.

Cet accord, a expliqué le ministre camerounais des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, offre « le bénéfice d’une exemption (…) sans qu’il soit besoin de justifier d’une mission, d’une visite officielle, d’une réunion ou conférence organisée sur le territoire de l’un des deux Etats ».« Loin de favoriser l’immigration irrégulière entre nos deux pays, le présent accord vise plutôt à favoriser et faciliter les déplacements des responsables de nos administrations respectives, appelés au jour le jour à collaborer et à échanger en vue de porter nos relations d’amitié et de coopération à des niveaux plus élevés », a-t-il précisé.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

L’ambassadeur de Chine s’est déclaré « convaincu que cet accord va promouvoir davantage les échanges humains et la coopération amicale entre nos pays ». Il a affirmé que le Cameroun, première économie de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC, composée en outre du Congo-Brazzaville, du Gabon, de la Guinée équatoriale, de la République centrafricaine et du Tchad) pour environ 40% du PIB communautaire, compte la Chine comme son premier partenaire commercial actuel. C’est aussi le deuxième bénéficiaire des financements de cette puissance asiatique en Afrique, que les autorités camerounaises saluent, notamment pour leur contribution « au bien-être résiduel des populations camerounaises, à travers la réalisation de projets dans le domaine de la santé, des sports et de la culture », s’est félicité le ministre Mbella Mbella. F

Xinhua

Populaires cette semaine

To Top