Features

Suite affaire enfants disparus de la Briqueterie

Dir-enfants-disparus-Briqueterie

Un pas de géant dans cette affaire qui secoue la Briqueterie à Yaoundé. Vendredi dernier, au cours d’une descente effectuée dans ce quartier en compagnie d’une délégation comprenant les représentants des forces de l’ordre, les délégués départementaux des Affaires sociales, de la Promotion de la Femme et de la Famille entre autres, le sous-préfet de Yaoundé II, Yampen Ousmanou a révélé l’arrestation de deux suspects.

Ils ont été appréhendés le 10 août dernier, alors qu’ils tentaient d’enlever deux autres enfants. De nouveaux kidnappings avortés, grâce à la vigilance des populations de la Briqueterie. Guidés par les conseils avisés du sous-préfet, prodigués lors de différentes réunions avec les familles et les chefs traditionnels de ce secteur, elles sont restées sur le qui-vive.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

C’est ce que prouve l’histoire entourant un de ces cas de tentative d’enlèvement. La police a tout de suite été appelée après qu’une mère a remarqué qu’un homme tentait d’emmener son enfant de 15 mois, qu’elle a perdu des yeux pendant quelques minutes. Selon les informations du sous-préfet, les deux suspects sont en exploitation pour les besoins d’enquête, et « en principe, ils doivent déjà avoir été déférés au parquet. » L’enquête étant en cours, plus de détails n’ont pas été divulgués, notamment sur la nature des suspects ou sur le sort des enfants enlevés dans ce quartier de Yaoundé depuis un mois pour certains, ou depuis 2011 dans d’autres cas. Dans un entretien avec CT, le sous-préfet de Yaoundé II revient sur les circonstances de l’arrestation des deux suspects et la poursuite de l’enquête judiciaire.

Monica NKODO | Cameroon-tribune

Populaires cette semaine

To Top