Features

SUISSE – CAMEROUN: La prostituée arnaqueuse écope de prison ferme

Cameroun-Diaspora-prostituée-débrouillent

Le Tribunal a condamné une professionnelle du sexe à 18 mois de privation de liberté dont 6 mois ferme. La Camerounaise avait manipulé l’un de ses clients âgés.

La prostituée camerounaise était absente jeudi matin au tribunal de la Veveyse. Elle craignait sans doute de devoir ressortir encadrée par les gendarmes, le procureur ayant requis de la prison ferme à son procès, début octobre. «Elle croyait que le jugement serait rendu l’après-midi», a expliqué son avocate. Cette mère de famille n’a donc pas entendu les propos sévères à son encontre. L’Africaine s’était fait remettre 123’000 francs par l’un de ses clients, un rentier décédé après avoir alerté la police.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Elle avait mis la barre très haut dès le premier rapport, facturé 1000 francs. Puis, elle avait profité de la solitude du gardien d’alpage de 68 ans pour se faire remettre de grosses sommes, n’hésitant pas à lui faire croire qu’elle était enceinte de lui ou à le menacer de bouter le feu à son chalet. Elle a tout contesté, allant même jusqu’à falsifier une reconnaissance de dettes. «Les retraits n’ont jamais eu lieu pendant qu’elle se trouvait au Cameroun, relèvent les juges de Châtel-Saint-Denis (FR). Elle ne manque pas de culot. L’homme était harcelé, poussé à bout», poursuit le Tribunal, n’excluant pas que certains montants aient été volontairement remis à la quadragénaire.

Verdict: 18 mois de prison, dont 6 mois ferme pour extorsion et faux dans les titres, 8700 francs de frais et 41 700 fr. à rembourser aux deux filles du rentier dépouillé.

L’Africaine va faire appel, a annoncé son avocate, surprise de la peine ferme infligée à une personne au casier judiciaire vierge.

© 20min.ch : Christian Humbert

Populaires cette semaine

To Top